Saint-Étienne
lundi 4 juillet 2022
13:47
Soutenez IF

L’École des mines et l’université creusent le classement « IMPACT »

0
1023 vues
© Pierre Grasset

L’École nationale supérieure des mines de Saint-Étienne (ou Mines Saint-Étienne pour les intimes), fait son trou dans le classement IMPACT 2020, au même titre que l’Université Jean Monnet. Ce classement est établi par le magazine anglais Times Higher Education.

Belle nouvelle du côté du cours Fauriel ! Mines Saint-Étienne, pour la seconde année consécutive, fait belle figure dans un prestigieux classement établi par nos amis anglais du magazine Times Higher Education. Ce classement met en avant les établissements d’enseignement en matière de développement durable ainsi que de responsabilité sociale et environnemental, en suivant 17 objectifs adoptés en 2015 par les 193 États-membres des Nations-Unies. Ces derniers sont appelés ODD (objectifs de développement durable). Pour chaque ODD dans lesquels ils veulent concourir, les établissements doivent répondre à un ensemble de questions (10 à 12 par ODD) sur la politique et les pratiques de l’établissement relatives à cet objectif, mais également fournir des « preuves ».

Classée dans 4 catégories

Déjà classée en 2019 parmi 250 institutions mondiales dans la catégorie « Ingénierie et Technologie », la structure stéphanoise apparaît cette année dans 4 catégories : « partenariats », « villes et communautés durables », « industrie, innovation et infrastructures » ainsi que dans « consommation et production responsable ». C’est dans ce dernier domaine que l’école stéphanoise se distingue en arrivant entre la 100e et la 200e position (les positions exactes n’étant données que pour les 100 premiers classés). Un motif de satisfaction réel pour l’institution du Cours Fauriel : « Cet excellent résultat est le fruit d’une forte politique volontariste de l’école menée en matière de développement durable et responsabilité sociétale depuis 30 ans au quotidien avec ses étudiants, alumni, personnels et partenaires » explique par communiqué la direction.

L’université tire également son épingle du jeu

Du côté de l’université Jean Monnet, 2020 marque son entrée dans ce même classement. Elle s’est notamment fait remarquée dans la thématique « santé et bien-être » en se classant entre la 201 et la 300e place pour cet ODD. Tous indicateurs confondus, la faculté stéphanoise pointe entre la 401e et la 600e place (sur 767 participants). « En s’insérant dans ce prestigieux classement, l’UJM renforce encore sa position académique sur le site de Lyon-Saint-Étienne et réaffirme son ambition pour les années à venir » explique l’établissement stéphanois.

Rédacteur en chef
Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter