Saint-Étienne
samedi 13 août 2022
19:41
Soutenez IF

Montbrison déploie un service wifi public via l’Europe

0
940 vues

La Ville de Montbrison a été retenue par un appel à projets européen. Le dispositif Wifi4EU va lui permettre de financement l’investissement d’un déploiement d’un service wifi public. 13 points de connexions intérieurs ou extérieurs seront mis en place d’ici fin 2022.

Photo d’illustration. Image par methodshop de Pixabay

Au regard du montant de l’investissement pris en charge, c’est-à-dire 15 000 €, « oui, même non retenus par l’Europe, nous l’aurions quand même fait », concède Cindy Giardina, conseillère municipale déléguée en charge de la communication et des nouvelles technologies. Mais peu importe que la manne soit modeste : la Ville de Montbrison aurait eu tort de se priver de l’opportunité.

Elle avait candidaté en 2018 à un appel à projets de l’UE qui cumule à l‘échelle de tous ses membres 120 M€ d’aides pour déployer des connexions wifi publiques gratuites. Les 15 000 euros accordés à la cité forézienne via ce dispositif, « Wifi4EU », vont lui permettre de financer la mise en place d’un système de connexion gratuit au web. Côté extérieur, places Hôtel-de-Ville, Bouvier Eugène-Beaune mais aussi le bas du jardin d’Allard. Côté bâtiments publics, la salle de réunion de l’espace des associations, la salle des Arches, la salle du conseil municipal, la salle des Cordeliers, le bureau des adjoints et l’Orangerie seront aussi concernés.

« Tout ne sera pas fait d’un coup »

Au total, 13 points de connexions intérieurs ou extérieurs seront mis en place d’ici la fin 2022. « Tout ne se fera pas d’un coup car nous attendons dans certains cas l’opportunité d’autres travaux d’aménagement à venir et ainsi tout réaliser d’un coup. Comme par exemple, au Jardin d’Allard ou à l’espace des associations, bientôt équipée de la fibre », précise Cindy Giardina.

Le cahier des charges de l’appel à projets impose une entreprise fléchée par l’UE pour cette installation, en l’occurrence 2ISR (Cholet dans le Maine-et-Loire). Et la municipalité financera la maintenance du dispositif de confiée pour les 3 ans à venir à cette même entreprise ainsi que l’abonnement, pour un montant estimé à 4 400 € sur cette même période. A l’issue de cette dernière, la Ville qui estime répondre à des besoins déjà identifiés, en particulier pour le monde associatif, fera le point sur les utilisations effective du dispositif.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter