L'actualité de Saint-Étienne et sa région
S'inscrire à la Newsletter
S'inscrire à la Newsletter

Nouvelles restrictions : ce qu’il faut retenir

• 1 avril 2021 • Nicolas Bros
0
441 vues

Le chef de l’État Emmanuel Macron s’est exprimé mercredi 31 mars pour annoncer de nouvelles mesures afin d’endiguer la troisième vague de contaminations à la Covid-19 qui touche le pays. Voici en substance ce qu’il faut retenir de cette allocution.

Emmanuel Macron lors de son allocution du 31 mars 2021 © capture d’écran

Lors de son allocution de mercredi 31 mars, Emmanuel Macron a expliqué la teneur des nouvelles restrictions qui vont s’imposer au territoire métropolitain et donc au département de la Loire, dès la semaine prochaine et pendant quatre semaines. Le tout sans prononcer le mot « confinement », ces mesures s’apparentent pourtant bien à un troisième confinement pour les Françaises et les Français. On fait le point de manière synthétique sur les règles qui devront être respectées dès samedi soir pour certaines.

Limitation des déplacements

À partir de samedi soir, il ne sera plus possible de se déplacer dans un rayon de plus de 10 kilomètres de chez soi, hormis pour des motifs impérieux. Les mouvements interrégionaux sont interdits, sauf pendant le week-end de Pâques pour que les Français puissent choisir leur lieu de résidence pendant les quatre prochaines semaines.

L’attestation pour des déplacements dans un rayon de 10 kilomètres autour de chez soi ne sera pas nécessaire.

Le couvre-feu est quant à lui maintenu à 19 heures.

Des vacances scolaires identiques pour tous et les écoles fermées

Autre mesure importante annoncée par le chef de l’État hier soir, celle de la fermeture des crèches, écoles, collèges et lycées pendant trois semaines à partir du vendredi 2 avril. Pendant la semaine du 5 au 12 avril, « les cours pour les écoles, collèges et lycées se feront à la maison » a précisé Emmanuel Macron.

S’en suivra une période de vacances scolaires unifiée pour toutes les zones.

La rentrée se déroulera pour tous le 26 avril « physiquement pour les maternelles et les primaires à distance pour les collèges et les lycées. Le 3 mai, les collégiens et les lycéens pourront retrouver physiquement leurs établissements ».

10 000 lits déployés en réanimation

Le président a également annoncé l’augmentation du nombre de lits en services de réanimation, portant leur nombre à plus de 10 000 dans les prochains jours. Ils sont actuellement 7 665.

Télétravail systématique et aides économiques prolongées

Le chef de l’Etat a également insisté sur le fait que le télétravail constitue une barrière efficace contre les contaminations liées à la covid-19. Il a donc incité fortement toutes celles et ceux qui le peuvent, à privilégier le télétravail le plus possible.

D’autre part, les aides et mesures de soutien économiques sont maintenues. Les parents qui devront garder leurs enfants pourront bénéficier du chômage partiel et les dispositifs en vigueur pour les salariés, commerçants, indépendants et entreprises sont prolongés.

Une vaccination accélérée

La vaccination devrait encore s’intensifier en France, suivant un calendrier donné par le président : dès le 16 avril, vaccination contre la Covid-19 élargie aux personnes de plus de 60 ans, dès le 15 mai, pour les plus de 50 ans et dès la mi-juin pour les Français de moins de 50 ans.

Mi-mai, un rayon de soleil pour la culture, la restauration et les loisirs

Enfin, Emmanuel Macron a également émis le souhait de pouvoir « dès la mi-mai » recommencer à ouvrir avec des règles strictes certains lieux de culture, sans préciser lesquels. « Nous autoriserons sous conditions l’ouverture de terrasses et nous allons bâtir entre la mi-mai et le début de l’été, un calendrier de réouverture progressive pour la culture, le sport, les loisirs, l’événementiel et nos cafés et restaurants. »

Partagez
Signaler une erreur

Signaler une erreur
J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

Laisser un commentaire
Sur Android
Sur iOS