L'actualité de Saint-Étienne et sa région
S'inscrire à la Newsletter
S'inscrire à la Newsletter

Précisions sur les nouvelles mesures préfectorales contre la Covid

• 15 septembre 2020 • Nicolas Bros
1
302 vues

Avec le classement en rouge du département de la Loire, la Préfète de la Loire, Catherine Séguin a pris de nouvelles mesures pour contrer la propagation de la Covid-19. Parmi les dispositions prises hier, le port du masque dès mercredi 16 septembre dans l’ensemble des communes de Saint-Étienne, Roanne, Firminy, Riorges, Le Coteau et Mably.

Le docteur Jean-Yves GRALL, directeur de l’Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes et Catherine Séguin, préfète de la Loire, lundi 14 septembre à la préfecture de la Loire © NB / IF Média

Depuis la fin de la semaine dernière, le département de la Loire est classé en rouge comme 41 autres départements français. C’est-à-dire qu’il constitue une zone dans laquelle la Covid-19 circule activement. Ce passage en rouge donne plus de latitude aux préfets concernés pour prendre davantage de mesures pour faire face à l’épidémie. Catherine Séguin, préfète de la Loire, a annoncé plusieurs décisions afin d’endiguer la propagation du coronavirus sur notre territoire ligérien, avec une « stratégie proportionnée et graduée selon l’évolution quotidienne des données connues ».

Port du masque obligatoire et contrôles renforcés

Le premier volet de l’arrêté adopté par la préfète concerne le port du masque obligatoire, dès mercredi 16 septembre, dans la totalité des communes suivantes : Saint-Étienne, Roanne, Firminy, Riorges, Le Coteau et Mably. La décision d’appliquer également à ces trois dernières communes le port du masque se justifie par la continuité urbaine avec Roanne.

Si le masque était déjà obligatoire dans certaines zones, telles que le centre-ville stéphanois depuis la fin août, c’est désormais l’ensemble du périmètre communal qui est concerné. « J’ai pris cet arrêté en accord avec les élus de ces communes, explique Catherine Séguin. Les taux d’incidence du virus sont particulièrement élevés à Saint-Étienne, Firminy et Roanne avec une forte densité de population et un brassage potentiel qui justifie la prise de cet arrêté. C’est également une source de clarification en adoptant le port du masque obligatoire dans toute la commune. »

D’autre part, Catherine Séguin a annoncé le renforcement des contrôles effectués par les forces de l’ordre et la Direction départementale de la protection des populations. Ces derniers vont s’intensifier dans la rue, les établissements recevant du public, les transports en commun et les abords des événements. « Les contrôles s’intensifieront avec un ciblage, selon les zones, les heures mais également les types d’établissement dans le cas des ERP » . Concernant la verbalisation, Catherine Séguin n’a pas annoncé de chiffre précis mais précise « qu’il y en a eu », tout en rappelant que c’était la pédagogie qui avait prédominé.

Les taux d’incidence du virus sont particulièrement élevés à Saint-Étienne, Firminy et Roanne avec une forte densité de population et un brassage potentiel qui justifie la prise de cet arrêté. C’est également une source de clarification en adoptant le port du masque obligatoire dans toute la commune.

Catherine Séguin, préfète de la Loire

Concernant les événements, Catherine Séguin encourage les organisateurs pouvant reporter leur manifestation à le faire avant de rappeler que le département étant en zone rouge, il lui était désormais impossible de déroger à la jauge de 5000 personnes. La Foire de Saint-Étienne est maintenue avec un « protocole et des mesures extrêmement rigoureuses prises par l’organisateur » précise la préfète. « Nous avons également demandé à ce dernier des retours quotidiens qui nous permettront de suivre la situation de près ».

Pour les Ehpad, chaque établissement va être étudié un par un et des mesures spécifiques pourront être adoptées selon la situation.

Des hospitalisations pour Covid-19 en hausse dans la Loire

L’Agence régionale de santé (ARS) a délivré plusieurs chiffres et données permettant de mettre en lumière l’évolution de la situation sanitaire du département de la Loire. Par exemple, le taux d’incidence (correspondant au nombre de personnes testées positives sur 100 000) est désormais de 86 pour 100 000 dans la Loire contre 83,5 en Auvergne-Rhône-Alpes et 76 à l’échelle nationale. Le directeur de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes, le docteur Jean-Yves Grall, a également précisé que parmi les cas positifs à la Covid-19, 40% des malades sont asymptomatiques.

Du côté des hospitalisations, ce sont actuellement 76 personnes qui ont été admises à l’hôpital pour cause de Covid-19 soient 29 en une semaine. Sur ces patients, 7 se trouvent en réanimation (4 de plus en une semaine). Le directeur de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes, le docteur Grall a également tenu à rappeler que l’on connaît une augmentation régulière du nombre de patients en comparaison à ce qui s’était déroulé en mars/avril où on décomptait dans la Loire 50 patients en réanimation le 15 mars 2020 puis 750 seulement trois semaines plus tard.

Enfin, dans la Loire, ce sont actuellement 21 classes qui ont dû être fermées dans la Loire depuis la rentrée, après la détection de cas de contraction de la maladie.

La préfète et le directeur de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes ont conclu leur présentation par un appel au « discernement » et au bon sens avec le respect des gestes barrières (port du masque, lavage des mains réguliers, respect des distances de sécurité) afin d’« éviter un reconfinement même à l’échelle territoriale qui aurait un coût humain et économique ». Pour la préfète, « il faut tout faire pour ne pas y retomber. »

Partagez
Signaler une erreur

Signaler une erreur
J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

1 commentaire

Une chose les paroles un’autre les actes.
16h30 Saint Etienne-Bellevue.
Rassemblement d’une bonne centaine de jeunes dans les jardin soit disant fermé!
PAS un seul policier dans le coin!
Aucun contrôle aux tram dans les quel les jeunes entraient SANS masques.

Peut être allez-vous faire quelque chose?

Laisser un commentaire
Sur Android
Sur iOS