Saint-Étienne
dimanche 23 juin 2024
12:45
Soutenez IF

Collège du Puits de la Loire : fin d’une rénovation à 5,3 millions d’euros

0
2115 vues

Il y a deux ans, le collège du Puits de la Loire entamait des travaux de restructuration d’ampleur. Parmi les chantiers réalisés, un nouveau bâtiment abrite une demi-pension flambant neuve. Outre le restaurant de l’établissement, cette cuisine va permettre d’alimenter d’autres collèges stéphanois, avec une capacité de 800 repas par jour.

Le président du Département, Georges Ziegler, entouré des élus, de la principale du collège Laila Ouahi, et d’élèves. ©JT/ If Saint-Etienne.

Il aura fallu deux ans pour réaliser la totalité des travaux de rénovation du collège du Puits de la Loire. Financés par le Département, ils auront permis d’améliorer la sécurisation du site, de rénover l’étage de l’administration, le pôle technologique ainsi que le pôle médico-social, et surtout de créer un nouveau bâtiment dédié à la demi-pension. Au total, ces réalisations représentent un coût de 5,3 millions d’euros.

800 repas par jour

L’établissement compte au total 150 demi-pensionnaires qui déjeunent désormais au sein d’un bâtiment de 520 mètres carrés avec une cuisine deux fois plus grande que la salle à manger. « Sur un territoire populaire comme le nôtre, vous avez œuvré à cette nécessité d’avoir des espaces de restauration partagés, qui illustrent parfaitement le vivre ensemble », a estimé Laila Ouahi, principale du collège. Il faut dire que les travaux étaient plus que nécessaires dans la mesure où le bâtiment précédent a dû être détruit car il ne répondait plus aux normes. A sa place, un aménagement paysagé verra le jour. Par ailleurs, la nouvelle demi-pension aura vocation à devenir une centrale grâce à sa capacité de 800 repas par jour, permettant ainsi d’alimenter d’autres collèges, notamment Marc Seguin et Jules Vallès. Un point qui a pu susciter des inquiétudes chez certains parents.

37 000 collégiens dans la Loire

En effet, le président du Département, Georges Ziegler a été interpellé par quelques parents d’élèves qui étaient soucieux du maintien d’une cuisine de qualité lorsqu’il faudra servir 800 repas, contre 300 auparavant. Celui-ci leur a assuré que la collectivité était très attaché au principe des circuits-courts et qu’une baisse de qualité n’était pas du tout à l’ordre du jour. Au total, on compte 37 000 élèves en collège dans la Loire ce qui représente près de 15 000 repas servis quotidiennement au sein de 38 demi-pensions.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne