Saint-Étienne
lundi 15 août 2022
21:36
Soutenez IF

Finances des collectivités : le maire de Montbrison tire la sonnette d’alarme

0
418 vues

Le maire de Montbrison et président de Loire Forez Agglomération, Christophe Bazile, a réuni la presse ce jeudi 28 juillet pour exposer ses inquiétudes quant à la hausse des prix, mais également à propos de certaines décisions gouvernementales qui contraignent les finances des collectivités locales. Et prévient qu’une nouvelle baisse des DGF – dotations globales de fonctionnement – serait impossible à digérer pour la Ville de Montbrison et Loire Forez Agglomération.

Christophe Bazile, maire de Montbrison et président de Loire Forez Agglomération. ©If Médias/NB

« Nous arrivons au bout du bout des économies. » Christophe Bazile, maire de Montbrison et président de Loire Forez Agglomération, ne cachait pas ses craintes ce jeudi en point presse. D’une part au sujet des conséquences de l’évolution des prix des matières premières de construction et de l’énergie tout comme l’impact de mesures gouvernementales sur les collectivités telles que l’augmentation généralisée du point d’indice des fonctionnaires.

Le choix de ne pas toucher aux investissements

Le premier point exposé par l’édile concerne le soutien de l’investissement des entreprises sur les territoires et ainsi créer des emplois. « Nous sommes dans un contexte où les collectivités sont de plus en plus sollicitées pour maintenir les investissements et l’activité économique, expose le maire. Mais la hausse du coût des matières premières a un impact sur ces investissements. Nous avons fait le choix de dialoguer avec les branches et représentants du BTP et des travaux publics pour répercuter les hausses de prix à parts égales, c’est-à-dire que les entreprises prennent en charge 50 % de la hausse et nos collectivités 50 %. » En mettant en place un indice de révision de prix, Loire Forez Agglomération et la Ville de Montbrison assurent pouvoir maintenir l’ensemble de ses commandes publiques et de maintenir ses investissements.

Parallèlement, Christophe Bazile est revenu sur la hausse des prix de l’énergie et leurs conséquences sur la facture des deux collectivités dont il est à la tête. « Comme tout le monde, nous subissons les hausses de prix de l’énergie, annonce-t-il. Pour être précis, sur la Ville de Montbrison, l’impact de l’augmentation des prix du gaz va être de 200 000 euros, ce qui représenterait, à titre de comparaison, à une augmentation de la taxe foncière de 2 %. Sur Loire Forez cela représente une hausse de 300 000 euros. » Cela correspond à plus de 50 % d’augmentation puisque, par exemple, la facture « habituelle » de gaz pour la Ville s’élève, selon le maire, à environ 350 000 euros.

Ce que je demande, c’est une politique claire de la part du gouvernement.

Christophe Bazile, maire de Montbrison et président de Loire Forez Agglomération

La question de l’augmentation « indifférenciée » du point d’indice des fonctionnaires

Christophe Bazile est également revenu sur plusieurs sujets, liés aux choix du gouvernement, et qui selon lui, viennent encore davantage appuyer sur les finances des collectivités. En premier lieu, l’augmentation du point d’indice des fonctionnaires de 3,5 %, adoptée dans le cadre du projet de loi de finances rectificative voté à l’Assemblée nationale. Si l’élu admet que « tout le monde est d’accord sur le fait qu’il fallait augmenter ce point d’indice », il émet tout de même quelques réserves. Selon lui, cette mesure « ne répondra pas aux besoins de reconnaissance des agents locaux ».

Christophe Bazile pointe du doigt le fait que cette décision ait été prise « au niveau du gouvernement et nationalement », engendrant ainsi une augmentation automatique pour tous les salaires, peu importe leur montant. « Tout le monde comprend bien qu’il n’est pas pareil d’avoir une augmentation de 3,5 % sur un salaire de 40 000 euros par an que sur un salaire de 12 000 euros par an, expose le président d’agglomération. S’ils avaient laissé la main aux collectivités locales, on aurait pu avoir un traitement différencié et ainsi mettre un coup de pouce plus important sur les plus bas salaires. » Un dégel du point d’indice qui se comptabilisera par un surcoût de fonctionnement de 300 000 euros pour la Ville de Montbrison et de 500 000 euros pour Loire Forez Agglomération sur son budget général.

Nous ne pourrons pas absorber une baisse de DGF supplémentaire.

« Tout faire pour tout absorber sans augmenter les impôts »

Même si les factures augmentent significativement et que la mise en place de l’augmentation du point d’indice des fonctionnaires a du mal à passer, Christophe Bazile l’assure, ses collectivités vont « tout faire pour tout absorber sans augmenter les impôts. Tout comme en 2017, quand nous avions, à Montbrison, digéré la baisse de 700 000 euros de dotations de l’Etat sans toucher aux impôts ». Mais l’élu appuie son mécontentement via un message fort envoyé à l’exécutif. « Ce que je demande, c’est une politique claire de la part du gouvernement. Je veux dire par là, que d’un côté, on vient de voter la compensation de l’augmentation du RSA pour les Départements, et de l’autre, on ne vote pas la compensation de l’augmentation du point d’indice pour les collectivités. Donc on aide les uns mais pas les autres. »

Avant d’assurer être bientôt au pied du mur… « On entend également le ministre de l’Economie, M. Le Maire, demander un effort à l’Etat d’économie de 0,4 %, alors qu’il appelle les collectivités à faire 0,5 % avec comme seul moyen d’action la baisse de la DGF. Je vais être très clair : si le gouvernement demande demain aux collectivités de faire des économies dans le contexte que je viens d’évoquer, nous n’aurons pas d’autres choix de soit augmenter les impôts, soit diminuer les services, soit baisser les investissements. Nous ne pourrons pas absorber une baisse de DGF supplémentaire. »

Rédacteur en chef
Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter