Saint-Étienne
vendredi 21 juin 2024
15:57
Soutenez IF

Un vélodrome couvert à Saint-Etienne : pas pour tout de suite

0
1149 vues

La Ville de Saint-Etienne a récemment annoncé la rénovation du vélodrome Roger Rivière, tandis que depuis plus de dix ans, plusieurs clubs de la Loire demandent la construction d’un nouvel équipement couvert. Un projet en réflexion du côté de la Métropole, mais qui n’a pour l’heure, pas dépassé ce stade…

Il devrait faire peau neuve d’ici la fin de l’année et il en a grandement besoin. Mi-mai, Gaël Perdriau a annoncé la réfection du vélodrome Roger Rivière, situé à Méons. If Saint-Etienne vous en parlait dans un article de novembre 2021, puisque le sujet ne date pas d’hier et que la demande de construction d’un équipement couvert avait déjà été faite auprès de la municipalité de Maurice Vincent.

Découvert, sans gradins, le vélodrome accueillait encore, à l’époque de notre article, les entraînements et un Trophée annuel national des jeunes, mais n’était pas compatible avec une utilisation pour le haut niveau. « Plutôt que de mettre 800 000 euros dans la rénovation estimée de la piste Roger-Rivière, qu’il faudra refaire régulièrement, allons-y franchement sur un nouvel équipement profitant au plus grand nombre », argumentait à l’époque Patrick Billet, vice-président de l’Ecsel (Espoir cycliste Saint-Etienne Loire).

Qui pour financer ?

Mais il y a trois ans, le maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau, estimait que c’était au Département d’assurer la maîtrise d’ouvrage d’un éventuel vélodrome couvert, puisque le dossier avait été abordé en premier lieu par le président du Conseil départemental. Lors du conseil municipal du 22 octobre 2021, il avait ajouté : « Il sait pouvoir compter sur le soutien vraisemblablement aussi de la Métropole. (…) La Région serait également prête à participer. La balle est dans le camp maintenant du Conseil départemental ». Trois ans plus tard… rien. Et la Ville de Saint-Etienne annonce que le vélodrome Roger Rivière fera l’objet d’une rénovation.

Quels travaux ?

Alors qu’elle n’a pas donné davantage de détails sur la teneur de ces travaux dans son communiqué de presse, la municipalité n’a, pour l’heure, pas souhaité donner d’interview à ce sujet. « C’est une grande satisfaction de répondre à cette demande forte de l’Espoir cycliste Saint-Etienne Loire de disposer d’une piste rénovée et sécurisée pour l’ensemble des pratiquants, tant pour les compétitions que pour les utilisateurs occasionnels, peut-on lire dans le document. Des travaux sur le mur périphérique seront également réalisés ». Contacté par la rédaction, Philippe Besson a, quant à lui, déclaré avec mesure : « L’Ecsel se réjouit de cette annonce et attend d’en savoir plus sur le projet ». Car il serait question d’un second projet, de plus grande envergure, porté par la métropole. Fera-t-il parti des investissements qui seront tranchés prochainement ?

En queue de peloton

« Non, le projet d’un grand vélodrome couvert n’est pas parmi les investissements à trancher en juin », tranche Jean-Luc Degraix, vice-président de Saint-Etienne Métropole aux grands équipements. A la grande différence de la très attendue décision sur la patinoire, dossier infiniment plus avancé qui pourrait finalement être abandonné ou suspendu malgré un concours d’architecte effectué et même des travaux de préparation entamés, l’élu rappelle que l’idée de créer un vélodrome couvert n’a encore jamais dépassé le stade de la réflexion à Saint-Etienne Métropole. Si elle devait en sortir pour prendre un chemin plus concret, ce serait alors pour le mandat suivant, après 2026.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne