Saint-Étienne
dimanche 29 janvier 2023
17:14
Soutenez IF

Covid-19 : qui peut recevoir une dose de rappel ?

1
549 vues

A l’approche des fêtes de fin d’année, et alors que les plus de 60 ans sont éligibles depuis plusieurs mois à un rappel de vaccin contre le Covid-19, qu’en est-il pour les autres ? La stratégie gouvernementale en la matière ne paraît pas toujours très claire… If Saint-Etienne fait le point.

Vaccination

Dans la Loire, 58,4 % de la population ligérienne avait reçu une dose de rappel contre le Covid-19 au 5 décembre, ce qui place le département légèrement sous la moyenne nationale (60 %). Récemment, François Braun, ministre de la Santé, appelait les Français « à un sursaut de vaccination » contre la grippe et le Covid-19 à l’approche des fêtes. Néanmoins, le message reste à éclaircir pour beaucoup. Après une communication hasardeuse, difficile de s’y retrouver et de savoir qui peut et doit se faire vacciner. Car cela fait quasiment un an que les populations qui présentent le moins de risques de développer des formes graves n’ont pas été concernées par un appel de santé publique ou par une campagne vaccinale. S’il reste des populations prioritaires, qui auront davantage de risques en contractant la maladie (personnes âgées, personnes immunodéprimées), le ministre l’a assuré, désormais « tout le monde peut se faire vacciner ».

Quand faire son rappel automnal ?

Pour les personnes de plus de 80 ans, le rappel peut se faire dès les trois mois qui suivent le dernier en date. C’est également le cas des résidents en Ehpad, ceux admis en USLD (unités de soins de longue durée), et les personnes sévèrement immunodéprimées, quel que soit leur âge. Pour les autres, le vaccin peut être administré six mois après le dernier rappel, en respectant un délai de trois mois après une infection.

Où faire un rappel ?

Si l’ère des vaccinodromes est enfin derrière nous, il est possible de recevoir une dose de rappel en pharmacie, en cabinet infirmier, ou encore chez votre médecin traitant.

Quid de l’épidémie dans la Loire ?

Dans notre département, au 5 décembre, le taux d’incidence était de 659,76 (contre 521,95 à l’échelle nationale), et le taux de positivité de 33 % (contre 28,07 %). Des chiffres nettement au-dessus de la moyenne.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    1 commentaire

    Ne croyez pas à tout ce qui est raconté. Les stats sont faussées, ordre du gouvernement. Ce que vous recevez dans le corps, est un poison qui vous causera de graves ennuis de santé au cours de votre vie. certainement jusqu’à la mort.
    Nous sommes trop nombreux sur la planète, les autorités (macron) cherchent à nous faire disparaitre. Réfléchissez

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter