Saint-Étienne
jeudi 8 décembre 2022
04:40
Soutenez IF

La Stas fait sa rentrée avec des nouveautés

0
1262 vues

Depuis ce lundi 29 août, le réseau de la Stas évolue avec plusieurs nouveautés notables comme la circulation jusqu’à 1h (1h30 du jeudi au samedi soir) des trams, des extensions de lignes ou encore un service de transport à la demande repensé.

« Une rentrée historique ». Luc François, vice-président en charge des transports et des mobilités à Saint-Etienne Métropole n’y va pas par quatre chemins pour qualifier les nouveautés offertes en cette rentrée 2022 par le réseau de transports en commun stéphanois. Suite à la mise en place, début juillet, de la nouvelle délégation de service public par Transdev*, plusieurs nouveautés sont actives dès ce lundi 29 août.

Le tram prolongé le soir

Premier changement de taille avec la circulation tardive des tramways. « Les trams vont circuler jusqu’à 1h du matin du dimanche au mercredi et jusqu’à 1h30 les jeudis, vendredis et samedis, précise l’élu. C’était une demande forte que nous avons constatée auprès des usagers et qui découle également du taux de fréquentation assez important que nous avons enregistrée entre 20h30 et 21h30. » A noter que le dimanche, le dernier T3 quittera la gare de Châteaucreux à 00h09 afin d’assurer la correspondance avec l’arrivée du dernier TER en provenance de Lyon. Ainsi le samedi, le dernier passage du T1 en centre-ville est fixé à 00h46 en direction de Solaure et à 01h18 en direction d’Hôpital Nord. Cette offre de tramways nocturnes vient en complément des Noctam’bus qui circuleront à nouveau dès le 15 septembre.

Le transport à la demande élargi et une lisibilité plus forte

Mode de transport permettant de donner accès aux zones moins habitées aux transports en commun, le TAD ou transport à la demande voit en cette rentrée 2022 son offre repensée. « Notre objectif avec le TAD est d’aller chercher de nouveaux clients, assure Luc François. Le TAD permet aux usagers d’aller ensuite se rabattre vers les pôles multimodaux tels que les gares et assurer une correspondance avec un autre moyen de transports. » Parmi les innovations de cette fin août, tout d’abord une meilleure lisibilité du service. « Il existait auparavant Flexi’Stas et MonBus. Désormais l’offre est rassemblée sous ce nouveau service de Transport à la demande. » Avec des réservations possibles jusqu’à 24 heures avant le départ (par téléphone mais également via le site internet de la Stas ou par l’appli mobile MyMobi), le TAD de la Stas concerne désormais 25 communes avec 17 nouvelles lignes. Le directeur général de la Stas, Nicolas Besset précise qu’un départ de TAD est assuré sans minimum : « Une personne suffit pour déclencher un départ » lance-t-il. Le TAD qui a notamment vu la ligne reliant Saint-Maurice-en-Gourgois et Firminy devenir ligne régulière devant son succès auprès des habitants, reliant notamment la gare de Firminy par ce biais. Luc François n’exclut pas que d’autres lignes TAD deviennent régulières si elles s’avèrent connaître une fréquentation significative.

Notre objectif avec le TAD est d’aller chercher de nouveaux clients.

Des extensions et des nouvelles lignes

Autre point marquant, la création ou l’extension de lignes de bus sur le réseau métropolitain. Côté extensions, la ligne 17 desservira désormais le Lycée horticole de Montravel à Villars, la ligne 57 ira jusqu’au lotissement des Mariannes à Rive-de-Gier et à Maison Forte à Farnay et la 70 jusqu’au Crêt de Mars en passant notamment par le centre commercial Béraudière et le Géant Casino de la Ricamarie. Un départ supplémentaire, à 16h, est désormais proposé sur la ligne 81 entre Saint-Chamond et Doizieux. Côté nouvelle ligne, la ligne 74 apparaît sur la carte du réseau, reliant Laumière au Collège Bois de la Rive. « Cette nouvelle ligne permettra d’assurer le transport de potentiellement 200 enfants jusqu’aux écoles d’Unieux », explique le vice-président de Métropole. Enfin, des lignes se voient fusionner, également pour des questions de lisibilité et de simplicité : les lignes 30 et 35 ne font plus qu’une, tout comme les lignes M5, 58 et 59 dans le Gier.

Handi’Stas redimensionné

Le transport des personnes à mobilité réduite, Handi’Stas, voit également son offre évoluer. « Handi’Stas est élargi à toute la gamme tarifaire que la Stas propose comme par exemple la tarification solidaire à 10 €/mois », détaille Luc François. Parallèlement, le service se voit doté d’un quatrième véhicule et d’une extension d’horaires de fonctionnement (lundi au vendredi de 7h à 23h, samedi de 7h à 1h le lendemain et dimanche et jours fériés de 9h à 18h).les réservations peuvent se faire soit par téléphone, sur le site de la Stas ou bien sur l’appli MyMobi.

La nouvelle Arena de Saint-Chamond desservie

Si le Saint-Chamond Basket Vallée du Gier va pouvoir profiter dès la reprise de la ProB en octobre de sa nouvelle salle l’Aréna Saint-Etienne Métropole inaugurée le 17 septembre, les spectateurs stéphanois et de la métropole pourront se rendre sur place en transports en commun. Cette possibilité sera offerte tout d’abord par la ligne de bus M5 reliant le Square Violette (Saint-Etienne) à la place Chipier de Rive-de-Gier, ainsi que par la ligne 40 reliant le centre commerciale Maladière à L’Horme à la piscine Couderc de Saint-Chamond et qui sera prolongée jusqu’à l’Arena. Ces lignes verront un renfort de leur offre avant le début des matchs avec un passage toutes les 15 minutes. Après le match, des départs successifs seront organisés.

Enfin, concernant la communication auprès des usagers, la Stas, outre l’agence en ligne permettant de réaliser toutes ses démarches d’abonnement et d’effectuer un click’and’collect, va déployer 150 permanences sur le territoire métropolitain, du 5 au 20 septembre dans les trois campus de l’université Jean Monnet, dans les centres commerciaux et poursuivre son travail avec son agence mobile qui s’est mise en place depuis le 22 août.

*Transdev, déjà opérateur des transports en commun stéphanois, était seul candidat à avoir maintenu sa candidature pour cette DSP courant jusqu’au 30 juin 2030 (avec une année supplémentaire en option).

Fin de chantier pour les lignes de trams

Les lignes de trams stéphanoises ont connu cet été plusieurs phases de travaux, avec la mise en place de la ligne de bus T1B entre l’Hôpital Nord et la Cité du design. Les travaux se poursuivent jusqu’au 31 août mais seulement de nuit. Ainsi la circulation de jour ne sera pas impactée, le tram circulant alors normalement. La nuit, la ligne T2 sera desservie en bus jusqu’à cette date de fin de travaux.

Rédacteur en chef
Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter