Saint-Étienne
mardi 23 juillet 2024
22:04
Soutenez IF

Mélanie Volle : les seniors de la flamme

0
1708 vues

Samedi dernier, la flamme olympique a traversé la Loire du nord au sud, grâce à ses 155 porteurs. Parmi eux, Mélanie Volle, 102 ans, et ancienne résistante, qui initiait le périple stéphanois de la flamme à la cité des aînés. Retour en image sur la journée hors norme de celle qui rêvait de changer le monde.

Par Véro martin.

©Vero Martin/ Hans Lucas.

A l’occasion du passage de la flamme olympique dans la Loire, le département a choisi de mettre à l’honneur l’ancienne résistante Mélanie Berger-Volle, 102 ans, doyenne des porteurs dans la Loire. Née en 1921 en Autriche, elle quitte son pays à la suite de l’annexion de l’Autriche par l’Allemagne nazie en 1938 Elle passe alors en Belgique et arrive en France au printemps 1939, déguisée en garçon. Femme de l’ombre durant l’occupation, elle continuera son action jusqu’à la libération.
Malgré son grand âge, cette résistante exceptionnelle mène un inlassable travail de mémoire auprès des jeunes générations avec le Mémorial de la résistance et de la déportation de la Loire. Mélanie Berger-Volle a reçu toutes les distinctions honorifiques de la résistance ainsi que la médaille des évadés. Elle est chevalier des Palmes académiques et de l’Ordre national du mérite puis décorée de la Légion d’honneur le 13 juillet 2013. 

Un destin hors norme

Vivant toujours à domicile, c’est au sein de la Cité des ainés, dans le quartier de Bellevue à Saint-Etienne, que s’est effectué son relais. Pour l’occasion, l’établissement s’est drapé aux couleurs de Paris 2024 (confection de tee-shirts, chapeaux aux couleurs des anneaux, origamis, etc.). Les artistes stéphanois Ella & Pitr ont réalisé une fresque sur l’un des murs d’enceinte. Chorégraphies, danses, musique, cirque, ont ponctué cette journée qui a réuni près de 300 personnes sur le site.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne