Saint-Étienne
lundi 30 janvier 2023
04:59
Soutenez IF

Ukraine : les pompiers humanitaires acheminent une unité mobile de soins depuis Saint-Etienne

0
405 vues

Depuis le 1er mars, l’ONG stéphanoise Pompiers humanitaires français (PHF) est présente aux côtés des populations ukrainiennes. Elle vient d’acquérir une berce et un camion porteur, afin de pouvoir bientôt acheminer cette unité mobile de soins à Cracovie pour y former les équipes, puis à la frontière ukrainienne.

Jérôme Giron, président de PHF, entouré de la sous-préfète, de la présidente du conseil d’administration du SDIS de la Loire, du président de la FNSPF, ainsi que de délégations étrangères ukrainienne et polonaise.

C’est un triste anniversaire que s’apprêtent à fêter les Ukrainiens. Le 20 février prochain marquera les 1 an de l’invasion de leur pays par la Russie. Les différents dons générés par l’ONG stéphanoise Pompiers humanitaires français (PHF) dans le cadre du soutien à l’Ukraine ont permis de mener un projet de construction d’une unité mobile de soins qui sera prochainement acheminée jusqu’en Ukraine. Ce lundi 16 janvier, PHF organisait une présentation de cette unité mobile, que l’on appelle une berce, à l’État-major du SDIS de la Loire. Une visite qui a notamment eu lieu en présence de délégations ukrainienne et polonaise. Pour commencer, l’ONG a tenu à « montrer » la guerre, en diffusant un film difficile à commenter.

Apporter des soins

Comme l’a rappelé Mikhailo Radutskyi, membre du parlement ukrainien, président de la commission de la Verkhovna Roda sur la santé publique, l’assistance médicale et l’assurance maladie : « Plusieurs installations médicales ont même été bombardées à deux reprises. Au total, 1 160 installations médicalisées ont été endommagées par l’ennemi, 160 ont été totalement détruites. » C’est dans ce contexte qu’il explique, ému, que la France et la Pologne font preuve d’amitié envers l’Ukraine, et que cette berce sera la bienvenue pour pouvoir notamment apporter des soins dans des zones libérées.

Cette berce de 28 mètres carrés permettra de dispenser des soins aux populations sur place.

Une opération à 150 000 euros

Au total, le projet de création puis livraison de la berce par camion porteur représente un budget de 150 000 euros, financé par de nombreux donateurs comme SNF, le Rotary District 1710, le SDIS, Gruau, la Fédération nationale des Sapeurs-pompiers de France, Fraternité et Humanisme, ou encore des municipalités comme Saint-Etienne et Saint-Chamond. « Depuis le 1er mars, PHF a aidé à la prise en charge de 1 200 personnes et a envoyé 100 tonnes de matériel, précise Jérôme Giron, président de PHF. Ce sont encore 30 tonnes de matériel médical qui vont partir prochainement ». D’ici une quinzaine de jours, la berce sera acheminée à Cracovie pour former les unités sur place. Puis, le 4 février, elle sera transmise aux partenaires ukrainiens de l’ONG, à la frontière.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter