Saint-Étienne
dimanche 27 novembre 2022
09:51
Soutenez IF

Une semaine dédiée à l’intégration des étrangers primo-arrivants

0
415 vues

Depuis hier lundi 17 octobre, se tient la Semaine de l’intégration des étrangers primo-arrivants. Un événement destiné à mettre en lumière les différentes initiatives menées au quotidien et tout au long de l’année par différentes structures, notamment dans la Loire.

« Il y a deux objectifs principaux visés par la Semaine de l’intégration des étrangers primo-arrivants*, annonce Jean-François Paillard, chef du service Asile/réfugiés au sein de la DDTES (Direction départementale de l’Emploi, du Travail et ses Solidarités de la Loire. D’une part, faire connaître les actions destinées aux étrangers qui s’installent ou qui vivent déjà en France mais également changer le regard sur l’immigration ». Avec sa seconde édition cette semaine (jusqu’à vendredi), cet événement propose ainsi plusieurs temps forts tels une conférence régionale des acteurs de l’intégration, une rencontre avec les acteurs de la formation linguistique et de l’accès à l’emploi ou encore la cérémonie d’entrée dans la nationalité française pour une soixantaine de personnes (celle de 2021 ayant dû être annulée). « L’intégration concerne les personnes qui restent ou qui ont vocation à rester en France » précise Dominique Schuffenecker, Secrétaire général de la Préfecture qui présidait cette instance en qualité de référent départemental intégration, qui présidait un Comité de pilotage (Copil) départemental intégration des étrangers primo-arrivants ce lundi, en guise d’ouverture de cette semaine de l’intégration. Avant de compléter par le fait que le vecteur principal d’intégration constitue l’apprentissage de la langue.

1 009 Contrats d’intégration républicaine signés en 2021 dans la Loire

Au cours de la rencontre presse suivant ce Copil, plusieurs acteurs de l’intégration dans le département (Direction départementale des services de l’Education nationale (DDSEN), Pôle Emploi, AFI (association France ingénierie)/Ecrit 42 ou encore Entraide Pierre Valdo) ont pris la parole, expliquant leur implication et se joignant tous au mot d’ordre : avoir une approche globale pour faciliter au mieux l’intégration des primo-arrivants étrangers. Cette dernière comprenant l’apprentissage de la langue mais également l’accès à un logement, à l’emploi, aux soins mais aussi à des modes de garde pour les enfants. Mme Charvoz, Directrice adjointe de la Direction départementale de l’emploi, du travail et des solidarités (DDETS), en charge des solidarités et de l’emploi, précisant d’ailleurs qu’en 2023 un recensement de tous les dispositifs d’accompagnement sera effectué afin de permettre en 2024 la création d’un dispositif global, Agir pour Accompagnement global et individualisé pour les réfugiés.

Autre aspect important de l’intégration, la signature pour les personnes ayant reçu un permis de séjour (donc les personnes extra-communautaires) d’un Contrat d’intégration républicaine (CIR). Un document obligatoire pour ces dernières et les engageant à respecter les valeurs de la République mais également leur donnant accès à des formations notamment linguistique. Dans la Loire, en 2021, 1 009 CIR ont été signés et 686 ont été comptabilisés au 31 août dernier pour les huit premiers mois de 2022 et une projection de hausse dans le département.

Programme de la Semaine de l’intégration des étrangers primo-arrivants dans la Loire 2022 :

  • Mardi 18 octobre : Conférence régionale des acteurs de l’intégration à l’École normale supérieure de Lyon (sur invitation)
  • Mercredi 19 octobre à 10h00 – Rencontre des acteurs de la formation linguistique et de l’accès à l’emploi / Mission locale du Gier à Saint-Chamond
  • Mercredi 19 octobre à 14h30 – La formation professionnelle des adultes pour les réfugiés / Découverte d’un atelier de l’AFPA Saint-Étienne en présence de la préfète de la Loire
  • Jeudi 20 octobre à 16h – Cérémonie d’entrée dans la nationalité française
    Préfecture de la Loire (Salle des fêtes)
  • Vendredi 21 octobre : Séminaire nationale d’échanges entre les acteurs et parties prenantes de la politique publique d’intégration

*Un primo-arrivant étranger correspond à une personne arrivée au maximum depuis cinq ans sur le territoire français

Rédacteur en chef
Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter