Saint-Étienne
mardi 23 juillet 2024
23:23
Soutenez IF

Golf des bords de Loire : la gestion associative prolongée jusqu’au 31 décembre

0
1134 vues

Propriétaire du golf de 8 ha qu’elle a édifié en 2014, la Ville d’Andrézieux-Bouthéon souhaite désormais le confier, en DSP, à un gestionnaire plus à même économiquement d’y réaliser les investissements qu’elle juge nécessaires. Mais la procédure de manifestation d’intérêt a fait chou blanc. Aussi, l’association du Golf des bords de Loire voit sa convention reconduite pour 5 mois.

La Ville d’Andrézieux-Bouthéon a édifié en 2014 un équipement adapté à la pratique du golf comprenant un parcours pitch & putt 9 trous, un putting green et un practice. Cet aménagement est situé sur un espace de 8 ha, en face du Centre technique municipal, rue des Garennes en lien direct avec les bords de Loire. Le golf est actuellement géré par une association dans le cadre d’une convention de mise à disposition établie en 2016 et arrivant à échéance au 31 juillet 2024. En prévision de cette échéance et « en totale transparence avec l’association, la commune a engagé une procédure de délégation de service public visant à désigner un nouveau gestionnaire pour les années à venir », rappelle un communiqué de la Ville d’Andrézieux-Bouthéon signé directement par le maire François Driol.  

Raisons évoquées : il s’agit, d’une part, de réaliser des ajustements liés à des impératifs juridiques et, d’autre part, de trouver « un opérateur capable de porter un investissement de nature à remettre à niveau cet équipement et de l’exploiter dans un cadre plus adapté pour la commune. En effet, cet équipement s’avère vieillissant. De lourds investissements se profilent. Et, il se caractérise par un coût annuel pour la commune de l’ordre de 100 000 € (eau, fluides, maintenance, personnel municipal intervenant sur le parcours…).»

Un projet de refonte et de modernisation

Problème : malgré plusieurs manifestations d’intérêt, aucun candidat n’a été en capacité de remettre une offre dans le cadre de la procédure engagée. Il s’agissait de gérer le Golf des bords de Loire dans les années à venir et assurer sa pérennité et son attractivité par l’investissement sur un projet de refonte et de modernisation du parcours. « Compte-tenu de cette situation et afin de permettre à l’association gestionnaire de s’organiser au mieux et de ne pas pénaliser les adhérents ayant versé leur adhésion jusqu’à la fin d’année, il lui a été proposé de conclure un avenant de prolongation jusqu’au 31 décembre 2024 », a indiqué la semaine passée la municipalité.

Ainsi dès la rentrée, ajoute le maire François Driol, « nous travaillerons, toujours en pleine transparence, avec l’association à l’analyse des différentes hypothèses s’offrant à la commune pour envisager la suite à donner à ce dossier. Au regard notamment de nos échanges avec le Comité Loire de Golf, nous restons convaincus qu’une solution pourra se faire jour d’ici à la fin de l’année afin de concilier le maintien et le développement du golf pour tous sur notre commune avec notre volonté de veiller à la bonne gestion des deniers publics et la préservation de l’intérêt général ».

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne