Saint-Étienne
dimanche 3 juillet 2022
11:41
Soutenez IF

En 2025, une patinoire métropolitaine succédera à la patinoire municipale à Saint-Etienne

0
1402 vues

Une nouvelle patinoire de 5 600 m² va voir le jour dans la quartier du Soleil à Saint-Etienne en septembre 2025. Elle sera désormais sous l’égide de la métropole stéphanoise et non plus de la municipalité. L’actuelle patinoire, municipale celle-ci, située à proximité du Parc expo, sera, quant à elle, démolie.

Visuel de la future patinoire métropolitaine olympique dans le quartier du Soleil © Cabinet Dubuisson

Nous en savons désormais plus sur le projet de nouvelle patinoire porté par Saint-Etienne Métropole. Les détails de cette nouvelle infrastructure ont été dévoilés à la presse jeudi dernier, avant la tenue du conseil communautaire, par Hervé Reynaud, premier vice-président en charge des grands équipements métropolitains. Sur 5 600 m², la nouvelle patinoire olympique stéphanoise prendra place derrière la gare de Châteaucreux, rue du Colonel Marey, au cœur du quartier du Soleil. Cette future infrastructure possèdera deux pistes de glace naturelle : une piste sportive de 58 x 28 mètres et une piste ludique de 42 x 19 mètres. Elle pourra accueillir 600 spectateurs assis et 100 debout pour les compétitions et possèdera également une cafétéria. Enfin, elle sera accessible toute l’année, et non plus six mois par an comme c’était le cas de la patinoire actuelle.

Le début des travaux prévu en septembre 2023

Imaginé par le cabinet d’architecture Dubuisson, ce nouvel équipement verra une enveloppe de 22,5 millions d’euros lui être consacrée pour sa construction. Un budget dont 13 millions proviendront de subventions accordées par la Région, le Département de la Loire et l’Agence Nationale du Sport. Un chantier qui devrait débuter en septembre 2023 pour une ouverture prévue deux ans après, en septembre 2025. « C’est un équipement de niveau régional que cette nouvelle patinoire, précise l’élu. Il possèdera un caractère design et des qualités environnementales avec la récupération d’énergies qui couvrira 30 % des besoins, l’installation de 400 m² de panneaux photovoltaïques, une toiture végétalisée et des coûts de fonctionnement maîtrisés. » L’ouverture de cette nouvelle patinoire entraînera la démolition de l’ancienne située à côté du Parc expo. Pour le moment, aucun projet d’aménagement n’est acté en lieu et place de cette future ex-patinoire.

Un aménagement phare du mandat 2020/2026 pour Gaël Perdriau et son équipe de Saint-Etienne Métropole mais qui ne fait pas l’unanimité dans l’opposition comme en témoignent les qualificatifs accordés au projet par Olivier Longeon, conseiller métropolitain écologiste : « la patinoire olympique est inutile, coûteuse et pas écologique ».

Rédacteur en chef
Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter