Saint-Étienne
jeudi 8 décembre 2022
04:12
Soutenez IF

Actus en lien avec "chantage à la vidéo intime"

Politique

Licenciement de Pierre Gauttieri : côté Ville de Saint-Etienne, l’indemnité sera de « 20 500 € »


Cette première moitié de semaine est décidément riche en « déblocages » d’infos… Lundi, au conseil municipal stéphanois, l’affaire lancée par Mediapart fin août était bien sûr sur la table. Une question orale déposée par le groupe d’opposition Saint-Etienne Demain a permis d’enfin obtenir une réponse officielle de la majorité sur l’indemnité de départ de l’ex directeur de cabinet


Politique

Mediapart publie la suite de son enquête


Après 12 jours sans autorisation de publier la suite de son enquête concernant Gaël Perdriau, la justice a finalement donné raison à Mediapart. Le journal y retranscrit de nouveaux échanges houleux entre le maire et son 1er adjoint, autour du président de la Région Auvergne Rhône-Alpes. Le jugement avait été mis en délibéré à 15

Gaël Perdriau : « Tout ceci est une machination visant à me détruire, à un moment où nous avons relancé la ville et où cela dérange»


Lors de la conférence de presse qui précède le Conseil municipal, Gaël Perdriau est revenu sur l’affaire dans l’affaire, celle qui l’oppose à Mediapart. Visiblement ému, l’édile a évoqué le contenu de l’enregistrement que s’apprêtait à diffuser le journal. « Si j’ai demandé l’interdiction de diffuser ces enregistrements, c’est parce qu’ils sont illégaux, a lancé Gaël

Sur Android
Sur iOS
S'inscrire à la Newsletter