Saint-Étienne
mercredi 24 avril 2024
20:26
Soutenez IF

Marathon de la bière : course et houblon réunis pour la première fois en France

0
2180 vues

A la fin du mois de mai, Montbrison accueillera son tout premier marathon de la bière. Une course inédite en France, qui vise à associer un parcours et un terroir, dans une ambiance festive. Et l’événement est déjà un succès…

Au total, quatre épreuves différentes sont proposées au public.

C’est une première en France et c’est dans la Loire que ça se passe. Quatre Ligériens, Jérôme Michon, Guillaume Bay, Guillaume Gauffroy et Nicolas Falatik, organisent le tout premier Marathon de la bière de l’Hexagone, à Montbrison. Tous sont coureurs, marathoniens, et également bons vivants. «  Nous faisons régulièrement des marathons festifs, tout le monde est déguisé, c’est convivial, raconte Guillaume Bay, l’un des organisateurs du Marathon de la bière. On s’est rendu compte qu’ils étaient tournés vers le vin, comme les marathons du Beaujolais ou du Médoc, et qu’il n’existait pas d’événement similaire autour de la bière en France. Nous avons donc décidé d’en créer un ». En effet, pour trouver un équivalent, il fait traverser la frontière belge et se rendre à Liège pour le Beer Lover’s Marathon.

Faire mousser Montbrison

La Marathon de la bière se déroulera donc le dimanche 28 mai 2023 avec trois parcours au programme : le marathon, le semi-marathon, et les 10 kilomètres. L’événement est organisé sur trois jours, avec une randonnée gourmande prévue le lundi, et un Salon du made in Loire sur l’ensemble des trois jours. « Ça se passera à Montbrison avec par exemple quatre ravitaillements pour les 10 km, et 12 sur le marathon, précise Guillaume Bay. L’idée est que les coureurs découvrent la région, et ses bières. Pour cela, nous sommes associés à une quinzaine de brasseurs locaux. Le lundi, la randonnée gourmande mettre en avant le Coteaux du Forez, et la gastronomie locale ». Le Salon du made in Loire sera aussi l’occasion pour les visiteurs de découvrir le savoir-faire des entreprises ligériennes.

Une idée qui brasse du monde

Il faut maintenant compter entre 28 euros et 72 euros selon la distance choisie. Très vite, l’événement a fait le buzz sur les réseaux sociaux et les places à tarifs préférentiels ne sont plus disponibles. Cela fait à peine trois semaines que les inscriptions sont ouvertes, et l’événement fait mouche. « Sachant que sur ces événements, 70 % des dossards sont vendus dans les dernières semaines avant l’épreuve, nous sommes déjà à 1 000 inscrits, indique Guillaume Bay. Cela nous a un peu dépassés et nous a obligés à voir un peu plus grand ». Bien que cela prenne beaucoup de temps aux organisateurs, en parallèle de leurs emplois respectifs, les quatre compères entendent bien faire du Marathon de la bière un rendez-vous annuel, portés par l’engouement que suscite l’initiative. Pour cette année, il faudra bloquer le compteur à 3 000 participants, le temps pour les organisateurs de se structurer davantage si besoin, et de relâcher la pression.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne