L'actualité de Saint-Étienne et sa région
S'inscrire à la Newsletter
S'inscrire à la Newsletter

Une reconnaissance de plus pour le vignoble ligérien

• 2 novembre 2020 • Nicolas Bros
0
433 vues

Les vignobles foréziens et roannais viennent d’être labellisés « Vignobles et découvertes« . Une nouvelle opportunité de faire découvrir les vins du département de la Loire au-delà des frontières et ainsi redorer leurs blasons.

« Nous savons faire du bon vin ici, avec la particularité d’avoir beaucoup d’exploitations viticoles à taille humaine, lance Stéphanie Guillot, viticultrice à Sainte-Agathe-la-Bouteresse. Il nous manquait une cohérence dans l’accueil des visiteurs, et une certaine professionnalisation oenotouristique. Ce label va permettre un meilleur maillage entre les viticulteurs, les hébergeurs et les restaurateurs. » Depuis le 18 juin dernier, la destination « Forez, Roannais, aux racines de la Loire » peut espérer un développement oenotouristique conséquent, en étant désormais la 11e zone de la région Auvergne Rhône-Alpes à être labellisée « Vignobles et découvertes« . « C’est un travail de plus de 3 ans mené avec les vignobles roannais et foréziens, explique Véronique Chaverot, vice-présidente du Département de la Loire en charge du tourisme et présidente de l’Agence de développement touristique de la Loire. Les Côtes-du-Forez et les Côtes Roannaises n’ont rien à envier aux autres vignobles et ce label vient récompenser les qualités de ces vins. »

Les viticulteurs ligériens Stéphanie Guillot et Yann Palais lors de l’officialisation de l’obtention du label « Vignobles et découvertes » au château de Goutelas, jeudi 22 octobre © NB / IF Média

Nous savons faire du bon vin ici, avec la particularité d’avoir beaucoup d’exploitations viticoles à taille humaine.

Stéphanie Guillot, viticultrice à Sainte-Agathe-la-Bouteresse

Une labellisation pour faire parler et attirer

Venant récompenser aussi bien la qualité des vins que celle de l’accueil des touristes (via entre autres critères la signalétique, les horaires d’ouvertures des caves, les conditions d’accueil, les animations, etc), le label Vignobles et découvertes, valable trois ans, devrait inciter de nouveaux amateurs de vin à entreprendre un voyage épicurien jusque dans la Loire. « Cette labellisation va rejaillir sur l’ensemble du département de la Loire, explique Véronique Chaverot. Cela ne peut qu’ennoblir notre territoire. » Une position partagée par Yann Palais, viticulteur à Ambierle, qui appuie sur les qualités du terroir ligérien : « nous connaissons un fort développement de l’œnotourisme dans les Côtes Roannaises depuis plusieurs années. Nous avons une force ici : c’est le producteur qui accueille les touristes. Il y a une authenticité, une proximité que l’on ne trouve pas forcément partout. »

Les 19 caveaux, 13 hébergements, 11 restaurants et 10 sites patrimoniaux réunis dans la zone nouvellement labellisée comptent bien valoriser leurs deux appellations AOC Côte Roannaise (qui couvre 215 hectares et 14 communes) et AOC Côtes-du-Forez (150 hectares et 17 communes) via un projet de « route des vins », à l’instar de la Bourgogne ou du Bordelais. Un projet qui permettrait de faciliter encore davantage le parcours du visiteur venu se délecter du nectar ligérien.

Partagez
Signaler une erreur

Signaler une erreur
J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

Laisser un commentaire
Sur Android
Sur iOS