Saint-Étienne
mercredi 17 avril 2024
08:23
Soutenez IF

👩 #EllesfontlaLoire​​ 13 – Marie-Ange Martinez : Top Cheffe !

0
2758 vues

Elles font la #Loire 13

Éducatrice spécialisée dans une autre vie, Marie-Ange Martinez, dit cheffe Marinette, a d’abord été à la tête du restaurant Le Jardin Secret à Saint-Étienne, devenu il y a un an le Madame. Malgré une fermeture temporaire qui dure et un milieu parfois sexiste, sa passion pour la cuisine reste intacte. Rencontre.

Lorsqu’à quinze ans elle souhaite devenir cuisinière, ses parents refusent car c’est à l’époque une voie que l’on réserve aux élèves qui n’ont pas de bons résultats. « J’ai donc exercé le métier d’éducatrice spécialisée pendant dix ans, mais j’ai toujours été appelée par la cuisine. J’ai donc fait une formation en cuisine vers trente ans. » Aujourd’hui « Cheffe Marinette » brodé sur sa veste, du surnom que lui donnait sa mère et son grand-père dans son enfance, c’est dans un restaurant vide de ses clients que Marie-Ange Martinez nous reçoit.

J’ai donc exercé le métier d’éducatrice spécialisée pendant dix ans, mais j’ai toujours été appelée par la cuisine. J’ai donc fait une formation en cuisine vers trente ans.

Retour aux sources

Cet établissement a pendant douze ans été connu des Stéphanois sous le nom du Jardin Secret. « Il a tout de suite très bien fonctionné. Mais il y a 18 mois, j’ai eu envie d’autre chose. D’avoir plus de temps pour ma vie privée, de me recentrer sur la cuisine, de pouvoir travailler le produit au lieu de faire du management ». C’est ainsi que Madame voit le jour en mars dernier. Même écrin, mais nouvelle décoration, équipe et capacité réduites et nouvelle carte… mais le Coronavirus a décidé d’y mettre son grain de sel. Et malgré ces difficultés, la cheffe, également propriétaire de la Java Bleue à Saint-Étienne, garde la pêche !

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne