Saint-Étienne
mercredi 10 août 2022
22:00
Soutenez IF

Stéphanie Guillot, ou le serment de vigne

0
3281 vues

Elles font la #Loire 02

Cela fait quinze ans que Stéphanie Guillot produit des Côtes du Forez à Sainte-Agathe-la-Bouteresse. Une passionnée qui a su s’imposer dans un milieu plutôt masculin et qui est aujourd’hui à la tête de plus de huit hectares de vignes.

Stéphanie Guillot, vigneronne à Sainte-Agathe-la-Bouteresse dans le Forez © Julie Tadduni / If Média

C’est à l’âge de 25 ans que Stéphanie Guillot s’est installée comme vigneronne, dans sa région natale, à Sainte-Agathe-la-Bouteresse. Son métier n’a pourtant pas toujours été une évidence. Issue d’une famille de vignerons, elle peine à y trouver son intérêt à l’adolescence. « On cherche un peu sa voie quand on est jeune, on se rebelle contre ses parents. Il a fallu qu’une personne de l’extérieur me montre ce qu’était le métier et combien d’aspects différents il pouvait avoir pour que je m’y intéresse, se souvient-elle. J’ai pu voir les petites choses que je ne percevais pas à l’époque. » S’en suit un BTS viticulture/ œnologie sur Mâcon-Davayé et plusieurs petits boulots en Auvergne, dans le Roannais, ainsi que vers Vinsobres, avant son retour aux sources. « Je n’ai pas eu la chance de pouvoir reprendre l’exploitation viticole familiale parce qu’il étaient encore en activité, j’ai donc créé mon exploitation ». Rencontre avec une femme dans un milieu plutôt masculin, et qui s’attèle à faire connaître davantage les vins de la région.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter