Saint-Étienne
mardi 23 juillet 2024
19:29
Soutenez IF
Brèves

Saint-Etienne systématise ses « flashs propreté »

0
2306 vues
Tom Pentecôte et Nicole Peycelon © NB / If Media

Testées en 2021 sur cinq quartiers, les opérations de nettoyage « flash propreté » vont être systématisées à Saint-Etienne dès 2022. Ces « actions coup de poing » comme les qualifie Nicole Peycelon, adjointe chargée de la tranquillité publique et de la propreté, viennent en plus de l’entretien « classique ». Ce sont six opérations, mêlant décapage, réfection d’éléments urbains dégradés, reprise de peinture ou encore effacement de tags, qui seront programmées chaque année entre avril et octobre dans différents secteurs de la ville. « Notre but est d’accroître la qualité de vie, explique Tom Pentecôte, conseiller municipal délégué à la propreté. Pour fixer les zones concernées, nous nous basons notamment sur les remontées des habitants par courriers, l’appli MobiliSÉ ou via le standard téléphonique Saint-Etienne Bonjour mais également avec les retours des élus de quartier. »

Lors de chaque flash propreté, ce sont une quarantaine d’agents appartenant à plusieurs services de la Ville qui interviennent de manière coordonnée sur une demi-journée. Le budget des flash propreté se situe entre 12 000 et 15 000 euros par opération. Parallèlement, Nicole Peycelon certifie que les opérations de verbalisation concernant, par exemple, les dépôts d’ordures sauvages, seront plus nombreuses au cours du mandat qui s’étend jusqu’en 2026.

Les secteurs concernés en 2022 par les opérations flash propreté sont les suivants :

  • le 13 avril : Carnot/Girodet
  • en mai : secteur Camélinat/Jacquard
  • en juin : Montplaisir et Tardy
  • en septembre : secteur rue des Alliés et Parc Giron
  • en octobre : le sud-ouest aux environs de la place Louis Courier

Pour découvrir les flash propreté en images, rendez-vous ici.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne