Saint-Étienne
mercredi 29 mai 2024
04:14
Soutenez IF
Brèves

Ce printemps, le Musée d’Art Moderne de Saint-Etienne va fermer pour un an

0
2255 vues
Le musée d’Art moderne et contemporain de Saint-Etienne Métropole va se faire une seconde jeunesse à partir de fin avril. © JT/If Media

Alors si vous êtes amateur, venez vite profiter des expositions en cours, consacrées à Marcelle Cahn, Marc Camille Chaimowicz ou encore aux collections avec The House of Dust d’ici le 10 avril 2023 et donc la fermeture au public. C’est l’objet d’un communiqué envoyé ce lundi matin par le Musée d’art moderne et contemporain de Saint-Étienne Métropole. « Pendant 35 ans, les centrales de traitement d’air du bâtiment ont maintenu le climat assurant la bonne conservation des œuvres. Pendant 35 ans, les murs et cimaises ont été peints, percés, colmatés, repeints des centaines de fois pour présenter au public près de 400 expositions. Pendant 35 ans, plus de deux millions de visiteurs ont arpenté les 3 000 m² de salles d’expositions. Première étape de l’avenir ambitieux du MAMC+, les sols, les cimaises et les centrales climatiques du bâtiment signé Didier Guichard, doivent aujourd’hui être réhabilités ou remplacés. »

Une programmation spéciale hors les murs

L’équipe du MAMC+ annonce que vivra cependant durant cette année de travaux « hors de ses murs. Une offre de médiation nomade sera ouverte à tous les publics habituellement accueillis au musée : scolaires, étudiants, seniors, personnes hospitalisées… Chaque action de médiation permettra d’activer des œuvres de la collection avec pour objectif d’intervenir dans les 53 communes de la métropole. Les visiteurs retrouveront également le musée sur le site de la Cité du Design dans le bâtiment de la Platine. Le temps des travaux, cette installation éphémère permettra au MAMC+ de maintenir une programmation artistique et culturelle et de redéployer sa librairie. À la réouverture, prévue au printemps 2024, les visiteurs bénéficieront d’une meilleure circulation dans les salles reconfigurées et retrouveront une œuvre, cachée depuis longtemps aux yeux du public, d’un certain Jean-Pierre Raynaud … »

A ce stade, en attendant, la réponse à notre sollicitation auprès de Saint-Etienne Métropole, on ignore tout du détail des travaux et leur montant.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne