Saint-Étienne
samedi 13 juillet 2024
06:55
Soutenez IF
Brèves

Après l’A47 ce mercredi, les agriculteurs de la Loire bloqueront l’A72 jeudi au niveau de La Fouillouse

0
14302 vues
Cette manifestation il y a moins d’un an à Saint-Etienne portait des revendications identiques à celles actuelles à l’echo national. ©If Média/Xavier Alix

« On se prend actuellement le mur énergétique. Il y aura bientôt le mur alimentaire. » La phrase est de Gérard Gallot, alors encore président de la FDSEA à l’occasion d’une manifestation d’agriculteurs à Saint-Etienne plantée au beau milieu de celles des retraites. C’était il y a 11 mois. Mais l’enjeu – ni plus ni moins que la souveraineté alimentaire de la France –, lui, ne date pas d’hier. Des décennies que les agriculteurs français la mettent sur la table, arguent leur désespoir économique – celui d’un travail aussi essentiel à la société qu’éreintant mais payé quelques clous – et les normes réglementaires, aussi légitimes qu’elles puissent être (ou non pour certains points de vue), tandis qu’ils sont jetés (et donc nous avec) en pâture à la mondialisation toujours montante du marché alimentaire. Cela sans que leurs concurrents n’aient à « s’encombrer » du même cadre. « …en attendant la suite », concluait notre petit article sur une action « coup de poing » classique contre Lactalis mené par la FDSEA et Le Jeunes agriculteurs (JA) à Andrézieux-Bouthéon.

L’A72 bloquée dès 5 h ce jeudi

Effectivement, la suite est là. Echo local à une mobilisation qui prend une tournure nationale. A voir si 2024 sera la leur comme 2023 fut celle des retraites. Hier soir, la préfecture régionale appelait déjà en Aura à privilégier le télétravail, limiter les déplacements et à aux automobilistes à « garder leur calme ». Dans un communiqué, JA et FDSEA annoncent le blocage de l’échangeur de la Fouillouse, sur l’A72 dans les deux sens, dès 5 h et jusqu’à la fin de l’après-midi. « Les agriculteurs demandent d’être considérés avec toute la dignité qu’ils méritent. Ils veulent simplement vivre de leur métier : celui de nourrir leurs concitoyens. Les accusations dont ils sont victimes depuis de trop nombreuses années doivent cesser tout comme les attaques juridiques qui visent les agriculteurs dès qu’ils ont un projet. Les agriculteurs attendent un discours et des actes concret depuis le plus haut niveau de l’Etat », clame le communiqué de la FDSEA et des JA Loire. Selon la préfecture de la Loire, un blocage était aussi prévu ce mercredi à partir de 13 h 30 pour l’A47 au niveau de Givors.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne