Saint-Étienne
lundi 15 avril 2024
11:26
Soutenez IF
Brèves

L’ex-présidente de la Cour Suprême du Royaume-Uni, docteur honoris causa de l’université Jean-Monnet

0
590 vues
Branda Hale en 2017. ©UK Supreme Court

L’université de Saint-Etienne va remettre les insignes honorifiques de « Docteur honoris causa » à la britannique Lady Hale, présidente honoraire de la Cour Suprême du Royaume-Uni, membre de la Chambre des Lords. Une cérémonie qui se déroulera en sa présence ce vendredi matin 15 mars en salle de spectacle de la Maison de l’Université. Elle sera suivie d’une conférence donnée par Lady Hale de 11 h à 11 h 30, intitulée « La convention européenne des droits de l’Homme. A-t-elle un avenir au Royaume-Uni ? ». Un récital sera ensuite interprété par le duo violon piano formé par Grégoire Torossian et Jérôme Fréjaville. Brenda Hale, baronne Hale of Richmond, a été juge et présidente de la Cour Suprême du Royaume-Uni, le plus haut poste de magistrat du pays, de 2017 à 2020. « Elle a bâti une carrière variée, en débutant comme enseignante en Droit à l’Université de Manchester, où elle a obtenu son diplôme, et exercé comme avocate. Lady Hale est titulaire d’un grand nombre de titres universitaires honorifiques, notamment de son alma mater, le Girton College, de l’Université de Cambridge », décrit l’université Jean-Monnet.

Carrière de pionnière

Brenda Hale, 79 ans, a été la première femme à faire partie de la Law Commission, où elle a conduit avec succès des projets dans les domaines du droit de la famille et du droit des tutelles. Par la suite, elle a été nommée juge à la Haute cour d’Angleterre et du pays de Galles en 1994, puis promue à la Cour d’appel en 1999. En 2004, elle est la première femme – et jusqu’à présent la seule – à devenir « law Lord » à la Chambre des Lords qui est à l’époque la plus haute juridiction du Royaume-Uni. En 2013 Lady Hale devient vice-présidente de la Cour Suprême du Royaume-Uni puis présidente 4 ans plus tard. Elle est l’unique femme à ce jour à avoir occupé cette position. Lady Hale a pris retraite de ses fonctions et se consacre aujourd’hui à l’écriture et à diverses activités philanthropiques. Ses mémoires, Spiderwoman, A Life, ont été publiées en 2021.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne