Saint-Étienne
lundi 20 mai 2024
04:53
Soutenez IF
Brèves

Saint-Etienne : les écologistes se lancent dans la course à la mairie

0
1469 vues
©JT/ If Saint-Etienne

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ne sont pas en retard. A deux ans des élections, et dans un contexte politique tendu depuis les révélations de Mediapart il y a 18 mois, les écologistes se lancent dans la campagne des municipales 2026. Aux manettes, Julie Tokhi et Olivier Longeon, conseilleurs municipaux et métropolitains Le Temps de l’écologie, nommés pour construire le projet et l’équipe pour Saint-Etienne en 2026.

Propreté, piétonnisation, végétalisation

Dans un communiqué transmis aux rédactions stéphanoises, ils pointent une période « démocratiquement catastrophique » pour la Ville comme pour la Métropole.  « L’accueil périscolaire est supprimé progressivement. Des équipements sportifs sont fermés définitivement et le maire s’entête dans son projet de patinoire inutile, anti-écologique et anachronique. Les médiathèques de quartier n’ouvrent plus que quelques heures par semaine. L’herbe des places est remplacée par du granite. Les arbres sont coupés pour ne pas avoir à les entretenir. Les serres municipales ont été fermées. Les associations subissent des baisses drastiques de subventions. De nombreux centres sociaux et amicales ont fermé depuis 2014. Les crèches publiques ferment les unes après les autres. Le nettoyage quotidien des rues est remplacé par l’opération « flash propreté », une fois par an. La piétonnisation du centre-ville reste à faire. Les moyens de réussite de la zone 30 n’ont pas été mobilisés. »

Créer un projet et une équipe

Ils estiment que les personnels de la mairie et de la métropole sont parmi les premières victimes du système municipal actuel. Puis, ils pointent l’urgence climatique, estimant que l’écologie doit être au centre du projet pour la Ville et de la Métropole ». « La période qu’entament les élections européennes de juin 2024 est capitale pour gagner les futures Municipales de 2026. Les écologistes enclenchent un travail important de co-construction de leur projet. Ils s’engagent à développer des échanges avec les acteurs de la vie municipale et intercommunale stéphanoise notamment par le biais de visites de quartiers et la rencontre des acteurs de la société civile : associations, citoyens, syndicats… Il s’agit de rédiger et partager le diagnostic pour construire des propositions pour bonifier ce projet ». Ainsi, ils organiseront des « ateliers de la transition » pour construire un projet et une équipe, dès 2024.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne