Saint-Étienne
lundi 15 juillet 2024
23:06
Soutenez IF
Brèves

Sans-abris : dans la Loire, 173 ménages déclarent dormir dans la rue

0
884 vues

S’associant « au cri d’alarme du collectif associatif « Pour que personne ne dorme à la rue » », le parti Europe Ecologie Les Verts Loire, dans un communiqué, pointe « l’incapacité » de trouver des solutions de mise à l’abri pour 95 % des personnes qui composent le 115 » de la part des services de l’Etat. « C’est dans ce contexte alarmant que nous apprenons que la structure d’hébergement d’urgence des Lauriers à Saint-Étienne restera fermée cet hiver, faute de moyens. Ce sont ainsi 93 places qui manqueront cruellement aux personnes sans abris dans le département. » Le parti écologiste assure que 300 personnes, dont 80 enfants, dorment chaque nuit dans la rue dans la Loire.

« Nous appelons solennellement l’Etat et les collectivités à réagir pour offrir un accueil inconditionnel à toutes les personnes dans le besoin, clame le parti. Nous soutiendrons également toutes les actions des associations se trouvant dans l’obligation de réagir face à l’inaction de l’Etat et des collectivités locales. » Contactée à propos de ces chiffres, la préfecture de la Loire a communiqué à If les derniers transmis par le Service intégré d’accueil et d’orientation (SIAO relatif au 115) qui approchent, effectivement de près, ceux d’EELV, à la différence que l’on parle de « ménages déclarants dormir à la rue » pour un nombre total de personnes pouvant s’estimer selon nos déductions entre 260 et 290 :

« Sur la semaine du 6 novembre au 12 novembre 2023, le 115 a enregistré 1 004 appels, 747 appels d’hébergement et six appels pour une demande de prestation. Sur les 277 ménages distincts ayant sollicité au moins une fois le 115 au cours de la même semaine, 261 n’ont pas eu leur demande pourvue dont 173 déclarants dormir à la rue au moment de la demande. Dont 38 de ces ménages avec 82 enfants (âgés 0-17 ans). »

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne