Saint-Étienne
lundi 15 août 2022
21:43
Soutenez IF
Brèves

Un PIG truffé de changements

0
233 vues
Bergson
La moitié du PIG métropolitain concerne Saint-Etienne (ici rue Bergson). ©JT

Le Programme d’intérêt général (PIG) de Saint-Etienne Métropole porte sur l’amélioration de l’habitat privé ancien. Il arrive à échéance fin novembre 2022. Le conseil communautaire avait voté en 2017 sur un PIG spécifique à Saint-Étienne et un autre sur le reste du territoire (52 communes) hors secteurs couverts par des dispositifs type OPAH-RU. Ce dispositif implique de nombreux partenaires : Agence nationale de l’habitat (Anah), Département, communes, Action Logement, Agence Régionale de Santé, Caf, caisses de retraite, Association départementale information logement (Adil), Agence locale de l’énergie et du climat (Alec 42).

2 089 logements réhabilités en 4 ans

Animés par Soliha Loire et Renov’actions 42, ces PIG recouvraient plusieurs thématiques : primo-accession à la propriété dans l’ancien (en centralités de bourg ou de ville) ; propriétaires occupants (lutte contre la précarité énergétique, adaptation à la perte d’autonomie, traitement de l’habitat indigne et dégradé) ; copropriétés (rénovation énergétique des copropriétés fragiles, valorisation des copropriétés) ; traitement de l’habitat indigne (accompagnement des communes, petites copropriétés dégradées de centre ancien) ; soutien à l’investissement locatif sur des secteurs ciblés. Bilan en 4 ans ? 2 089 logements réhabilités et 22 copropriétés accompagnées pour plus de 45 M€ de travaux réalisés. A l’échelle de Saint-Etienne, 774 logements et de 18 copropriétés engendrant environ 15 M€ de travaux. Outre un accompagnement gratuit, les PIG ont permis la mobilisation de subventions à hauteur de 43 % des montants de travaux, notamment par l’Anah et Métropole.

2 840 logements à rénover de 2022 à 2027

Aussi, le dispositif est reconduit de 2022 à 2027 mais avec des évolutions votées lundi en conseil municipal de Saint-Etienne : augmentations des primes sur la primo-accession dans l’ancien, des objectifs d’aide en matière de lutte contre la précarité énergétique des propriétaires occupants, des objectifs d’accompagnement à l’adaptation des logements à la perte d’autonomie des propriétaires occupant. Les objectifs sont portés de 2 790 à 2 840 logements dont 1 120 pour Saint-Étienne. Le budget de la Métropole reste inchangé : soit 6,87 M€ TTC (dont 3,52 M€ pour Saint-Étienne). Mais l’ajustement des objectifs doit permettre de capter des recettes complémentaires de l’Anah en ingénierie pour 185 000 € dont 65 000 pour Saint-Étienne.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter