Saint-Étienne
mercredi 17 juillet 2024
15:42
Soutenez IF
Brèves

Yves Nicolin ne réclamera pas la démission de Gaël Perdriau au nom des maires de la Loire

0
1076 vues
Yves Nicolin, maire de Roanne et président de l’AMF42. ©If Média/JT

Le maire de Roanne avait, il y a plus d’un an officiellement appelé à la démission de Gaël Perdriau. Mais à titre personnel, aux côtés de 24 élus – LR comme lui ou non – dans un communiqué groupé le 1er décembre 2022. C’était juste après une étape décisive dans l’isolement politique de Gaël Perdriau : la publication de Mediapart des propos tenus par le maire de Saint-Etienne sur Laurent Wauquiez. Mais en tant que nouveau président de l’Association des maires de France de la Loire (AMF42) ou au nom de cette même institution, c’est non. C’est l’objet d’un courrier envoyé aux membres du conseil d’administration daté de lundi dernier à la suite d’une demande de prise de position officielle émise par certains d’entre eux.

« Ce n’est pas le rôle de l’AMF42 »

Le bureau de l’AMF42, réuni le 17 janvier s’est accordé sur la position suivante : « L’intervention de l’AMF42 dans des affaires judiciaires individuelles ne rentre pas dans nos missions telles que définies dans nos statuts. Nous sommes une association de soutien et de défense des élus et des communes et non, un organe judiciaire ou disciplinaire. (…) Il est essentiel de rappeler que ce n’est pas le rôle de l’AMF42 d’appeler à la démission d’un de ses membres. (…) En outre, il est crucial de respecter le principe de présomption d’innocence et de ne pas perturber le déroulement de la procédure judiciaire en cours. » Enfin, « le bureau tient à rappeler que l’immense majorité des élus en France exerce leurs fonctions avec responsabilité et intégrité. Il est donc important de na pas faire l’amalgame entre le comportement de quelques individus et l’ensemble des élus locaux »

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne