Saint-Étienne
dimanche 29 janvier 2023
17:02
Soutenez IF
Brèves

Autre économie, l’école de voile municipale de Saint-Etienne va fermer selon l’opposition

0
499 vues
Photo extraite d’un document de promotion de l’école par la municipalité.

On en saura beaucoup plus lors du conseil municipal de ce lundi 30 janvier. Avec le budget au menu, il risque de faire grincer des dents et d’être à nouveau très sport. Reste qu’après la fermeture des serres municipales, les coupes dans les subventions aux associations, la suppression des aides financières aux projets de sortie des écoles publiques, cette semaine, l’opposition stéphanoise, le groupe Saint-Etienne Demain plus exactement, a mis le doigt sur une autre mesure d’économie prise par la mairie de Saint-Etienne. Des économies de fonctionnement (en attendant de probables autres sur l’investissement), argue l’exécutif, rendues indispensables par l’inflation et l’explosion des coûts énergétiques en particulier et qui avaient d’ailleurs été clairement annoncées – sans préciser pour qui elles seraient – dès la mi 2022.

Il s’agirait cette fois, selon Saint-Etienne Demain, de fermer l’école municipale de voile basée au port de Saint-Victor-sur-Loire. Une fermeture qui n’a pas encore été votée donc mais déjà « annoncée aux agents il y a quelques semaines, assurent les élus d’opposition. La majorité municipale a en effet brutalement décidé de fermer cet équipement public qui constituait pourtant une originalité et une fierté pour notre territoire et permettait à de nombreux enfants de découvrir des activités nautiques, que ce soit dans le cadre de stages estivaux ou de sorties scolaires. Dans le flou des arguments avancés par une équipe municipale qui s’est bien gardée de communiquer sur le sujet, les dépenses énergétiques figurent une nouvelle fois en bonne position… Étonnant, pour une structure déjà privée de chauffage depuis plusieurs années ! Une fois encore, cette décision vise avant tout à permettre de faire à terme des économies de masse salariale (départs à venir non-remplacés, CDD non-renouvelés, etc.) sur le service des sports. »

La Ville répondra aux critiques lundi en conseil

Une décision jugée « précipitée » par les opposants, « mettant à mal de nombreux partenaires, dont les écoles, qui pour certaines s’étaient déjà organisées en prévision des activités nautiques programmées jusqu’en juin. Elles se retrouvent aujourd’hui mises devant le fait accompli et parfois sans solution de repli. (…) Privatisations, baisses de subventions, fermetures d’équipements et de services municipaux : la majorité fragilisée navigue à vue… Jusqu’à quand ? ». Nous avons contacté la majorité pour qu’elle confirme – ou non – l’information et donne son point de vue sur cette décision. Mais elle n’a pas souhaité donner suite, du moins immédiatement : « La Ville répondra sur le sujet lors de la prochaine séance publique du conseil municipal, lieu du débat démocratique. »

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter