Saint-Étienne
samedi 24 février 2024
01:37
Soutenez IF
Brèves

La Confédération paysanne poursuit sa mobilisation et organise un salon parallèle

0
387 vues
Photo extraite du site du domaine viticole des Déplaude à Tartaras

A dix jours de l’ouverture du Salon de l’agriculture, alors que le président de la FNSEA a annoncé qu’une reprise des actions de son syndicat dans tout le pays est loin d’être exclue, la Confédération Paysanne Loire (27 % des votants aux dernières élections syndicales agricoles, 55 % pour la FDSEA/JA) fait savoir que les siennes ne sont jamais vraiment arrêtées depuis fin janvier. Pas via des barrages bien qu’elle ait accompagné l’opération escargot sur l’A47 du 26 janvier ou encore été présente jusqu’au bout au sein du dernier blocage sur l’A43 « évacué » par les forces de l’ordre le 3 février.

Mais en invitant et ses adhérents, sympathisants ou n’importe quel agriculteur qui le veut et le peut, à se joindre au blocage de centrale géante de grand distributeur. Comme celle d’Intermarché à Saint-Quentin-Fallavier en Isère, au sein de la plus importante zone logistique de France, fin janvier où une vingtaine d’adhérents ligériens étaient présents. Ou encore avec le relais régional de cette action apicole nationale à Lyon place Bellecour à Lyon. Lundi 5 février, des apiculteurs ont ainsi apporté un millier de ruches vides ou mortes au centre de Lyon. Parfois versé du miel sur le sol…

Le « Salon à la Ferme » ce 15 février

Parallèlement, en amont du Salon de l’agriculture 2024, la Confédération paysanne qui, dans son analyse anti productiviste et anti-libérale de la situation, diffère de la FNSEA et donc des remèdes à apporter, veut faire venir les Français au sein de fermes plus conformes au « modèle » que le syndicat défend. Dans la Loire, cette initiative – le « Salon à la Ferme » sur le thème de la souveraineté alimentaire – trouve un écho à Tartaras ce jeudi 15 février de 9 h à 13 h 30, au sein du domaine viticole des Déplaude. « En ouvrant les portes de centaines de fermes sur toute la France, nous présentons ce qu’est l’agriculture paysanne et faisons découvrir la réalité de nos métiers. Le salon à la ferme 2024 abordera notamment la question de la souveraineté alimentaire », annoncent les organisateurs de l’événement.

Ce dernier est ouvert au grand public* bien qu’au regard de la date et des horaires, il vise d’abord la sensibilisation de lycéens et étudiants. Ceux de Montravel à Villars (1ère et terminales en productions horticoles, et CAP métiers de l’agriculture) et certains de l’Isara (des associations étudiantes Altaïr et AMAP), école d’ingénieurs agronomes de Lyon, seront ainsi présents.

* Contact : loire@confederationpaysanne.fr

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne