Saint-Étienne
jeudi 29 février 2024
10:00
Soutenez IF
Brèves

Roanne lance sa production de gaz vert

0
776 vues
©Roannais Agglomération

Mercredi 29 novembre, Yves Nicolin, président de Roannais Agglomération, Daniel Frechet, président de Roannaise de l’eau, Laurent Alquier, directeur de l’agence Auvergne Nord-Loire Eau France de Suez, Frédéric Terrisse, directeur général adjoint d’Engie Bioz et Richard Molina, président de BM Environnement, ont inauguré le premier méthaniseur territorial de Roannais agglomération. Un projet lancé en octobre 2021 et qui vise à produire du gaz vert pour le territoire.

Un projet à 19 millions d’euros

L’agglomération roannaise, engagée dans une démarche Territoire à énergie positive (Tepos) depuis 2014, ambitionne de subvenir à la moitié de ses besoins énergétiques grâce aux énergies renouvelables produites sur son territoire d’ici 2050. C’est ainsi que le projet de méthaniseur territorial a été lancé il y a deux ans. Confié à Roannaise de l’eau et, par délégation de service public, à Roanne Bio Energie (Suez, Engie Bioz, et BM Environnement), ce projet a nécessité un investissement de 19 156 000 millions d’euros.

Il été financé par l’Agence de la transition écologique, l’Ademe, à hauteur de 1,9 million d’euros, la Région Auvergne Rhône-Alpes (700 000 euros), Roannais Agglomération (390 000 euros) et Roanne Bio Energie. Il est aujourd’hui exploité par deux collaborateurs Suez dans le cadre d’un contrat de concession avec Roanne Bio Energie.

Fournir de l’énergie à 2 100 foyers

L’unité de méthanisation de Roanne a la spécificité de gérer deux filières de traitement : les 58 000 tonnes de boues, issues du traitement des eaux usées de la station d’épuration de Roanne, et les 15 000 tonnes de biodéchets, issus notamment de l’industrie agroalimentaire locale. Ces deux types de matières organiques valorisables sont chauffés puis fermentés chacun au sein d’un digesteur dédié pour être transformés en biogaz. Ce dernier est ensuite épuré, vendu à Engie, pour être injecté dans le réseau de gaz naturel et fournir l’équivalent de la consommation énergétique de 2 100 foyers de l’agglomération.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne