Saint-Étienne
mercredi 12 juin 2024
19:29
Soutenez IF
Brèves

Orientation et environnement : Mines Saint-Etienne amplifie son baromètre national

0
939 vues
L’Ecole des Mines de Saint-Etienne, cours Fauriel. © NB / If Média/NB

La première version de sondage dont les résultats avaient été diffusés en juillet dernier était un pilote. Mines Saint-Etienne en a déduit que son initiative était pertinente et éditera donc chaque année son baromètre national, confié à OpinionWay, consacré aux « jeunes et l’intégration des enjeux environnementaux par les écoles ». La date de parution a cependant été déplacée à janvier afin de le diffuser à la veille de l’ouverture des inscriptions sur Parcoursup. « La réalisation de ce baromètre traduit le positionnement stratégique de Mines Saint-Etienne comme école d’ingénieurs responsable. Nous souhaitons inscrire ce baromètre dans la durée afin de mesurer l’évolution de l’importance accordée par les jeunes aux questions environnementales dans leur formation, rappelle Jacques Fayolle, son directeur. Les étudiants, nombreux à vouloir exercer dans l’environnement, sont en effet conscients que les établissements qui intègrent les enjeux environnementaux garantissent de meilleurs débouchés. Ceci conforte les choix faits par Mines Saint-Etienne de positionner la transition écologique comme pierre angulaire du nouveau plan stratégique de l’école. »

Une dimension à ne pas négliger pour attirer dans un univers hyper concurrentiel et toujours plus international. Déjà bien classée en 2022, au sein du prestigieux classement international « IMPACT » de Times Higher Education (mesurant les politiques de développement durable d’établissements) Mines Saint-Etienne y avait d’ailleurs fait un bond salutaire en 2023, en attendant le prochain classement d’ici l’été. Le baromètre national créé par la prestigieuse école d’ingénieurs stéphanoise (2400 étudiants en comptant les campus secondaires de Lyon et Gardanne dans les Bouches-du-Rhône) a été effectué début janvier auprès d’un « échantillon représentatif de 1024 étudiants de toute la France (contre 613 en 2023, Ndlr) » et, parallèlement, auprès de 143 étudiants des Mines Saint-Etienne (chiffre à peu près équivalent à 2023).

Les résultats 2024 

« Alors que les jeunes sont très sensibles à ces problématiques, le respect de l’environnement n’est pas un critère décisif dans leur choix d’orientation : seuls 16 % des étudiants interrogés indiquent avoir choisi leur établissement en fonction de sa prise en compte des enjeux environnementaux (enseignement/vie de l’établissement/recherche). Les principaux critères de choix sont : l’intérêt de la formation (69 %), sa localisation géographique (62 %), le coût de la formation (42 %) et le prestige de l’établissement (41 %) ». Cependant, poursuit l’école dans sa présentation, « l’enquête montre qu’après avoir intégré un établissement, 85 % des étudiants jugent important que celui-ci intègre bien les enjeux environnementaux. 37% des étudiants se disent même prêts à quitter leur école / université s’ils réalisaient que son empreinte carbone est désastreuse. La moitié des jeunes déclare même qu’ils aimeraient exercer un métier lié à l’environnement (49 %, dont 15 % tout à fait). » Il est à noter que les réponses des étudiants des Mines diffèrent franchement de ceux de leurs camarades d’autres établissements du pays (à 60 % des universités). Résultats complets et détails de méthodologie en cliquant ici .

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne