Saint-Étienne
vendredi 21 juin 2024
07:01
Soutenez IF
Brèves

Sénatoriales : à droite, « Ensemble pour la Loire » affiche le soutien de Gérard Larcher

0
1433 vues
Olivier Joly, Clotilde Robin et Hervé Reynaud posant avec Gérard Larcher le 9 mai à Paris. Photo transmise par Ensemble pour la Loire

Alors que la sortante communiste Cécile Cukierman a annoncé au début du mois qu’elle briguait un nouveau mandat avec une liste en cours de constitution, le RN a, lui, déjà présenté la sienne en vue des élections sénatoriales le 24 septembre. Toujours pas de liste côté majorité présidentielle, ni du côté du sortant socialiste Jean-Claude Tissot même si le camp d’Emmanuel Macron dans la Loire devrait bien en présenter une comme le PS, voire EELV en fonction de l’importance que lui accorderont ses alliés dans les leurs. A voir pour LFI dont ce n’est pas la priorité et même pour l’UDI. A droite cependant, toujours pas de concurrence officielle – il y avait trois listes en 2017 dont celle du sortant LR cette fois évincé Bernard Fournier qui n’a pas officialisé le renoncement évoqué par les membres de son propre parti – à la liste menée par le maire LR de Saint-Chamond Hervé Reynaud.

Les grands électeurs ont été désignés

Cette semaine, « Ensemble pour la Loire » a d’ailleurs mis en avant le soutien de l’actuel président LR du Sénat Gérard Larcher appelant les grands électeurs à lui « accorder leur confiance », assorti d’une photo prise avec trois de ses membres lors d’une visite au Palais du Luxembourg. Cliché pris le 9 mai et communiqué aux rédactions locales cette semaine quelques jours après un article du Progrès évoquant la rumeur d’une liste menée par François Rochebloine, ex député UDI du Gier, qui serait liée à… Gaël Perdriau. Aussitôt démenti par le maire de Saint-Etienne assurant dans un communiqué de ses relations apaisées avec Hervé Reynaud malgré l’appel à la démission de ce dernier et son désintéressement personnel total et acté depuis longtemps pour ce mandat national.

Vendredi 9 juin, les communes ligériennes ont tenu une séance d’un conseil municipal extraordinaire pour élire une partie importante des plus de 1 800 grands électeurs de la Loire aux Sénatoriales dont 179 stéphanois en plus de l’ensemble des conseillers municipaux en exercice, comme dans toutes les villes de plus de 9 000 habitants. Parmi ces 179 stéphanois, ceux d’une liste, aux noms maîtrisés par le maire de Saint-Etienne, arrivée logiquement en tête. Les élus stéphanois écologistes constatent cependant qu’au sein de sa majorité municipale, deux des élus encore fidèles à Gaël Perdriau ont forcément voté pour la leur au regard des résultats…

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne