Saint-Étienne
dimanche 21 avril 2024
01:52
Soutenez IF
Brèves

Zara à Steel : l’opposition tire à boulets rouges

0
4358 vues
Steel « sauve t-il » les locomotives de Saint-Etienne ou les prend-il à son centre-ville ? ©If Média/NB

Le devenir de Cosem ? Zara à Steel ? Ou la perquisition qui s’est tenue jeudi à l’hôtel de ville de Saint-Etienne dans le cadre de l’instruction de « l’affaire » ? Probablement que les trois sujets seront mis sur la table par les groupes d’opposition cet après-midi au conseil municipal de Saint-Etienne. A propos du deuxième, le groupe Saint-Etienne Demain qualifie l’attitude de la majorité de « lunaire », considérant qu’elle a retourné sa veste vis-à-vis d’assurances données sur la densité commerciale du centre-ville malgré l’ouverture de Steel. Si la majorité met en avant les difficultés nationales des enseignes Zara (en synthèse, « c’était ce projet d’envergure à Steel, sinon plus rien »), Saint-Etienne Demain revient sur l’avant 2020 : « Dès le stade de l’avant-projet Steel, nous avions alerté sur le fait que ce mastodonte commercial allait immanquablement siphonner le centre-ville de ses principales locomotives commerciales, comme cela a été le cas partout où des « malls » à l’américaine ont été construits depuis les années 80… Que n’avions-nous pas entendu alors ! Quelques années après l’ouverture, toutes les craintes émises par les opposants se révèlent hélas, mois après mois, parfaitement avérées. Zara quitte donc le centre-ville, imitant ainsi H&M, Maison du Monde, et d’autres… »

« La mort lente du centre-ville »

Idem du côté des Verts du groupe Le Temps de l’écologie : « Une fois encore la majorité municipale a menti en annonçant que la création de Steel n’entraînerait pas une perte d’activité pour le centre-ville. De nouvelles portes fermées et taguées vont rejoindre les autres de la rue Gambetta et de la rue Alsace-Lorraine, sans parler des fermetures programmées et effectives dans les halles Mazerat. Les écologistes refusent cette mort lente du centre-ville. La FNAC, H&M, Zara presque toutes les marques incontournables ont dorénavant préféré le centre commercial périphérique. (…) Les petits commerçants et avec eux tous les habitants paient le manque d’attractivité du centre-ville et l’absence totale d’une stratégie politique de la majorité pour le centre-ville. Chacun constate (un) manque de stratégie qui se traduit par exemple, par un manque de rues piétonnes et d’espaces ombragés dans notre ville ce qui n’engage guère aux achats ou à la simple promenade. A ce stade, les écologistes souhaitent que la mairie ne remplace pas Zara par un nouveau magasin de fast fashion, à l’image de Primark à Centre Deux. »

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne