L'actualité de Saint-Étienne et sa région
S'inscrire à la Newsletter
S'inscrire à la Newsletter
Lifestyle

Devenir maître des fourneaux

0
579 vues

Ce lundi 10 mai, à l’Institut des Métiers de Saint-Etienne, ils sont six jeunes cuisiniers à tenter de se qualifier pour la finale nationale du concours de « jeunes talents maîtres restaurateurs ».

Ils ont tous les six moins de 26 ans, sont en apprentissage ou sous contrat chez un « maître restaurateur » ou un chef proposant de la restauration artisanale française faite maison. Tous les six ont du talent pour égayer les papilles. Mais seul l’un d’entre eux aura l’opportunité de participer à la finale du concours des Jeunes Talents Maîtres Restaurateurs. Ce matin, une des phases qualificatives permettant d’accéder à la finale de décembre à Orléans, se déroule à Saint-Etienne, à l’Imsé, sous le parrainage de Régis Marcon, chef triplement étoilé de Saint-Bonnet-le-Froid (Haute-Loire).

Les six candidats présents en terres stéphanoises* vont devoir réaliser un plat pour quatre personnes dans le délai imparti de 2h30. Le thème imposé est le suivant : « la moule de Bouchot, volaille fermière, chorizo & légumes du soleil ».

Les jeunes cuisiniers seront jugés en cuisine et à la dégustation. Dans ces deux jurys se trouvent des personnalités locales liées au monde de la restauration : Carine Cheminal, Maître restaurateur, La Gare restaurant à Feurs (42)/ Antoine Bergeron, Maître restaurateur La Charpinière 1* Michelin à Saint-Galmier (42) / Didier Rateau, restaurant Au fil des Saisons à Saint-Chamond(42) / Ender Sen – Directeur Metro Saint-Etienne / Marie-Ange Martinez, Restaurant Madame à Saint Etienne (42) / Marc Lecroisey, Restaurant A La Table des Lys à Saint Etienne (42)


Les six candidats qui tentent leur chance ce matin à Saint-Etienne sont :

  • COUTURIER Brayan, 19 ans, Lycée Les Bruyères – Avec le chef Julien MAGNE, Le Clos Perché à Montarcher (42)
  • DAUREL Théo, 17 ans, IMsé – Avec le chef Philippe SEYTRE, L’Amandine à L’Etrat (42)
  • MARTINET Noa 18 ans, IMsé – Avec le chef Sylvain ROUX, Le Château Blanchard 1* Michelin à Chazelles-sur-Lyon (42)
  • NOURRISSON Anthony, 19 ans, IMsé – Avec le chef Gilles ROUX, La Tour à Dunières (43)
  • PRAS Mathieu, 17 ans, Lycée le Renouveau – Avec le chef Julien MAGNE, Le Clos Perché à Montarcher (42)
  • VULLIEZ Morgane, 16 ans, CFA Groisy – Avec le Chef Stéphane HANRIOT, L’Echo des Montagnes à Armoy (74)

MàJ du 11/05/2021 : c’est Noa Martinet qui s’est qualifié pour la finale nationale

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire

    lifestyle continue
    à sainté

    L’école Darfeuille s’étend à Roanne

    L’école de coiffure et d’esthétique stéphanoise, Darfeuille, située place Jean-Jaurès, va ouvrir en septembre un campus dans le centre de Roanne. Créée en 1986, l’école Darfeuille assure la formation de nombreux jeunes aux techniques de coiffure et d’esthétique. Installée historiquement place Jean-Jaurès à Saint-Etienne, l’établissement va voir un petit frère naître à la rentrée de

    Les emprunts toxiques à Saint-Etienne, c’est fini

    C’est la fin d’un feuilleton financier vieux de 14 ans. Selon un accord conclu avec la banque Depfa, et voté en conseil municipal le 22 mars, la Ville de Saint-Etienne avait 18 mois pour en terminer avec le pire et l’ultime emprunt toxique qui pesait sur elle. L’accord restait encore suspendu aux conditions des marchés

    Sur Android
    Sur iOS