L'actualité de Saint-Étienne et sa région
S'inscrire à la Newsletter
S'inscrire à la Newsletter

Laurence Bussière : « Nous allons pouvoir accueillir la Foire dans le nouveau Parc Expo »

• 18 juin 2020 • Nicolas Bros
0
611 vues
Laurence Bussière, directrice générale de Saint-Étienne Événéments, ici dans le chantier de la Verrière, nouvel espace réceptif stéphanois à proximité du Centre des congrès © DR

La directrice générale de Saint-Étienne Événéments*, Laurence Bussière, est heureuse de pouvoir nous le confirmer : la Foire internationale de Saint-Étienne 2020 aura bien lieu dans le nouveau Parc Expo en septembre prochain. Elle nous donne les contours de cet événement majeur de la rentrée à Sainté.

Quelle est la situation pour votre structure Saint-Étienne Événements ?

Nos sites sont fermés depuis mi-mars. Nous avons été les premiers à avoir connu des restrictions dans l’accueil du public puis à fermer. J’ai bien peur que nous soyons les derniers à rouvrir. Mais les prochaines annonces gouvernementales devraient nous permettre d’ouvrir à nouveau le Centre des congrès, le Parc Expo, la Cité du design, Métrotech, etc. C’est sûr que la situation économique est compliquée, de nombreux événements ont été reportés ou annulés.

Cela représente un manque à gagner de combien pour Saint-Étienne Événements ?

Nous n’avons pas encore tiré de bilan car la situation perdure mais nous partons sur moins de 50% de notre chiffre d’affaires par rapport à ce qui était prévu. Je ne peux pas vous donner le montant mais pour avoir un ordre d’idées je peux vous dire que nous sommes actuellement à plus de 36 événements qui ont été annulés et une dizaine reportés.

Visuel en 3D du nouveau Parc Expo de Saint-Étienne

Concernant les travaux, notamment du Parc Expo, où en êtes-vous ?

La situation est meilleure de ce côté-là. Je crois que le Parc Expo a été le premier chantier à reprendre dans la Loire. Nous avons eu moins de trois semaines d’arrêt liées au Covid, ce qui est plutôt une performance. C’est vrai que le chantier a redémarré avec un protocole sanitaire strict donc des équipes restreintes et des horaires décalés. Mais en tout cas, nous allons pouvoir accueillir la Foire dans le nouveau Parc Expo. Ce qui n’était pas évident même avant la crise liée au Covid car c’était un défi de reconstruire un Parc Expo en 10 mois. Avec la crise, le chantier sera finalement livré en 11 mois. La livraison devait se faire début août et elle se fera en septembre. Nous sommes plutôt satisfaits. Il n’était pas envisageable d’obtenir l’autorisation de rouvrir et de ne pas pouvoir le faire à cause des travaux. Il y a eu de nombreux efforts consentis notamment par les entreprises, notamment locales, intervenant sur le chantier afin de pouvoir livrer le Parc Expo avant le début de la Foire.

« La livraison devait se faire début août et elle se fera en septembre. Nous sommes plutôt satisfaits. »

Combien de visiteurs potentiels pourront se rendre à la Foire ?

Potentiellement, ce sont 100 000 visiteurs. Nous allons mettre en place des conditions sanitaires adaptées au mois de septembre. Aujourd’hui, nous prévoyons un agrandissement des allées, une augmentation des zones de restauration en extérieur, le port du masque obligatoire, des distributions de gels hydroalcooliques, des permanences de nettoyage, un comptage des flux selon la réglementation en septembre pour pouvoir éviter trop de regroupements tout en gardant un côté convivial…

Toutes ces conditions d’accueil en respectant un protocole sanitaire strict correspond à un surcoût pour vous assez important ?

Toutes ces nouvelles contraintes génèrent des surcoûts qu’il n’est pas envisageable de répercuter ni sur les billets d’entrée ni sur les exposants. Nous espérons un soutien des collectivités sur ce point. Cette foire était le rendez-vous de la rentrée économique. Cette année elle doit être le rendez-vous du redémarrage de l’économie pour de nombreux exposants qui ont besoin de travailler. Il faut leur assurer les conditions de cette reprise. Beaucoup d’exposants réservent leur stand pour récupérer leur manque à gagner, donc la foire doit être une réussite. Mais il faut que les collectivités nous aident pour absorber ces nouvelles contraintes. Nous savons pouvoir compter sur le soutien de la Région et nous aimerions pouvoir nous appuyer aussi sur le soutien du Département et de la Ville de Saint-Étienne. Je pense que les choses vont s’engager en ce sens. Ce n’est pas seulement important pour Saint-Étienne Événements ou les exposants, mais également pour la population car la Foire a une vocation sociétale. Les gens ont besoin de se voir, d’échanger et de se rencontrer. C’est un signe fort de pouvoir organiser la Foire dans des conditions de sécurité optimales.

« Nous devrions pouvoir accueillir entre 300 et 350 exposants. »

Combien d’exposants seront présents lors de la Foire ?

Nous enregistrons 10 à 15 exposants supplémentaires chaque jour. Comme nous serons dans le nouveau Parc Expo, nous devrions pouvoir accueillir entre 300 et 350 exposants.

Vous avez choisi le thème de la musique cette année ?

Oui, la musique de tous les styles et pour tous les âges. L’idée est de pouvoir donner un côté festif à ce rendez-vous. Nous allons avoir un soutien appuyé du service culturel de la Ville avec le concours de l’Opéra, du Conservatoire, de groupes locaux, de chorales… Nous voulons toucher tout le monde. C’est un thème fédérateur que nous avions choisi avant la crise liée au Covid. Nous allons inaugurer notre nouveau site avec la Foire, nous voulions un thème générique et non pas mettre en avant un pays comme auparavant. Il fallait également que ce thème possède une véritable légitimité avec Saint-Étienne. Quand on voit la qualité de l’Opéra, du Conservatoire, des créations… Il y aura également une expo sûrement plus petite que les années précédentes afin d’accueillir des concerts avec la distanciation sociale nécessaire. Cette expo s’appuiera sur les archives, sur les décors et costumes de l’opéra, des instruments de musique… L’idée est d’être un écrin du reflet de notre territoire, ici sur le thème musical.

72e Foire internationale de Saint-Étienne du 25 septembre au 5 octobre 2020 dans le nouveau Parc Expo de Saint-Étienne
Plus d’infos sur cette page


Quelques chiffres de la Foire 2020 :

  • entre 300 et 350 exposants
  • 100 000 visiteur attendus
  • 40 000 m² d’exposition avec 50 secteurs d’activités représentés et regroupés en 10 pôles
  • 75% des exposants sont des entreprises régionales
  • 3/4 des exposants reviennent chaque année

*Saint-Étienne Événements est une filiale du groupe GL Events, qui gère cinq sites stéphanois : le nouveau Parc Expo, le Centre des congrès, la Verrière ainsi que les espaces réceptifs de la Cité du design et du parc Métrotech de Saint-Jean-Bonnefonds.

Partagez
Signaler une erreur

Signaler une erreur
J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

Laisser un commentaire
Sur Android
Sur iOS