Saint-Étienne
jeudi 29 septembre 2022
13:08
Soutenez IF

Cap Métropole : 10 ans et tous ces plans

0
410 vues

Cette année, Cap Métropole fête ses dix ans. Depuis sa création en 2012, l’aménageur public a bien grandi, à tel point qu’il lui a fallu emménager dans de nouveaux locaux.

Créée en 2012, la société publique locale Cap Métropole est née de la volonté des villes de Saint-Etienne et de Saint-Chamond, ainsi que de Saint-Etienne Métropole, pour mener à bien le projet Novaciéries. À l’époque un seul projet, ainsi qu’un seul salarié, Joseph Perreton, devenu directeur général en 2018. Dix ans plus tard, Cap Métropole a mené plus de 70 projets et compte désormais 14 communes actionnaires.

Lors de l’inauguration des nouveaux locaux de Cap Métropole.

Construction, aménagement, renouvellement

Quelles sont les missions d’une société publique d’aménagement et de construction ? Elle est chargée d’accompagner les communes ou la métropole dans les travaux d’aménagement qui entrent dans leur champ de compétences, tels que la réfection d’une crèche par exemple. « Ce que l’on fait, c’est ce que ferait des services techniques, précise Joseph Perreton. Nous faisons à leur place, ou à leur côté ». En 2018, la communauté urbaine devient Saint-Etienne Métropole, et gagne ainsi davantage de compétences e donc de projets. « L’utilisation d’un outil tel que le nôtre pouvait être facilitateur. J’ai été nommé directeur à cette époque et j’ai entrepris de faire le tour des communes actionnaires pour savoir quels étaient leurs attentes. Je me suis rendu compte qu’elles nous connaissaient mal, alors que nous pouvions les aider ».

500 000 euros de travaux

Dans le même temps, de nombreux projets menés depuis la création de Cap Métropole prennent forme. Il devient donc possible pour le directeur général de montrer des résultats aux élus, de manière plus concrète. C’est de cette façon que l’entreprise se développe avec de plus en plus de projets qui lui sont confiés, et compte aujourd’hui 28 salariés. Au point qu’il a récemment fallu déménager. « Nous étions trop à l’étroit et si nous étions tous dans le même bâtiment, nous n’étions pas tous dans les mêmes locaux, donc ce n’était pas très opérant. Et nous manquions d’une proximité directe avec le centre-ville ». C’est pourquoi l’entreprise a emménagé dans ses nouveaux locaux, au Centre des Congrès, qui ont été inaugurés le 16 septembre. Un espace de 600 mètres carrés qu a nécessité 500 000 euros de travaux. Et Cap Métropole ne chôme pas et mène actuellement de nombreux projets.

« Une autre grande partie du travail des équipes porte sur la reconversion des centres-villes »

Joseph Perreton, directeur général de Cap Métropole.

Cité du design 2025

La société publique locale accompagne ainsi la Métropole dans son projet Cité du design 2025. En parallèle, elle travaille à la création d’un pôle artistique qui devrait voir le jour à la Talaudière, ainsi que sur la reconversion d’une friche à Andrézieux-Bouthéon. « Une autre grande partie du travail des équipes porte sur la reconversion des centres-villes, notamment à Saint-Etienne, au Chambon-Feugerolles ou encore Firminy, avec de l’habitat ancien, de la réhabilitation d’immeubles et d’espaces publics ». En parallèle, Cap Métropole souhaite faire l’acquisition de ses nouveaux locaux. Une opération qui devrait se concrétiser avant la fin de l’année 2022.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter