Saint-Étienne
samedi 24 février 2024
00:29
Soutenez IF

Le Carrefour de l’autonomie voit plus loin pour sa 2e édition

0
1745 vues

Pour sa seconde édition, le congrès et salon ligérien dédié à la dépendance, le Carrefour de l’autonomie, propose deux jours de rencontres, de tables rondes, et d’informations pour les personnes atteintes d’un handicap et celles et ceux étant dans le « grand-âge ». Un format que l’organisateur, S’Handistinction, exporte déjà et compte bien continuer à multiplier à travers la France.

Vincent Vacher, fondateur du cabinet S’Handistinction, entouré d’Annick Brunel (Département de la Loire) et de Catherine Badin (Caisse d’Epargne Loire Drôme Ardèche) © If Saint-Etienne

Le cabinet chambonnaire S’Handistinction*, spécialisé dans la prise en compte du handicap au sein des entreprises et des collectivités et créé par Vincent Vacher, lance son second Carrefour de l’autonomie. Un rendez-vous réunissant une soixantaine d’exposants, regroupés par pôles, permettant d’appréhender tout le parcours de vie d’une personne dépendante. « Notre objectif est de centraliser en proximité afin de faciliter l’accès aux solutions adaptées à tous, que ce soit les personnes âgées, les personnes porteuses de handicap ou les professionnels du secteur médico-social. ». Après une première édition ayant rencontré du succès avec 790 visiteurs, le rendez-vous se déroulant au Centre d’animations des Bords de Loire à Andrézieux-Bouthéon s’étoffe cette année avec la présence d’un pôle juridique mené par des avocats et notaires experts mais aussi d’une halle gourmande et d’une halle aux livres, couvrant chacune 150 m ² au cœur du salon et complétant ainsi l’offre. Parallèlement, les visiteurs pourront toujours profiter de huit tables rondes abordant des thématiques aussi variées que l’annonce de la maladie, l’habitat des personnes dépendantes ou encore la vie affective et la sexualité d’une personne dépendante. « Nous attendons environ 2 000 visiteurs cette année », précise Vincent Vacher, qui a vu son concept soutenu par plusieurs partenaires dont le Département de la Loire, la Caisse d’Epargne Loire Drôme Ardèche ou encore la Ville d’Andrézieux-Bouthéon. « Ce projet rejoint le nouveau schéma directeur du Département de la Loire, lance Annick Brunel, conseillère départementale spéciale chargée de l’Autonomie au Département. L’accompagnement des personnes porteuses de handicap est un combat que les élus doivent mener ». Même engouement pour CELDA comme l’explique Catherine Badin, directrice des marchés institutionnels pour la banque : « Notre présence était une évidence, nous sommes fiers d’être utiles sur ces sujets en tant que premier financeur de l’économie médico-sociale ».

Nous attendons environ 2 000 visiteurs cette année.

Vincent Vacher, fondateur de S’Handistinction et organisateur du Carrefour de l’autonomie

Le concept exporté hors de la Loire

Devant le succès du Carrefour de l’autonomie, S’Handistinction et son dirigeant Vincent Vacher ont pu développer leur concept dans d’autres terres que les seules ligériennes. En septembre 2022, c’est dans la préfecture de la Drôme qu’un second Carrefour de l’autonomie s’est déroulé – qui sera reconduit – puis en septembre 2023, c’est du côté de Biarritz que les organisateurs iront déployer le même projet. Signe d’un intérêt majeur des collectivités locales et partenaires privés pour cette proposition.

2e Carrefour de l’autonomie, les 24 et 25 mars 2023 au Centre d’animation des Bords de Loire (CABL), entrée gratuite
Horaires : vendredi de 10h à 19h et samedi de 10h à 18h30

*Le cabinet S’Handistinction est également l’éditeur du guide S’handistinction : Le Partenaire de votre Autonomie.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne