Saint-Étienne
lundi 30 janvier 2023
06:43
Soutenez IF

L’Engie Open d’Andrézieux poursuit son aventure

0
340 vues

La 13e édition de l’Engie Open d’Andrézieux-Bouthéon est prévue du 23 au 29 janvier prochains. Une édition qui vient confirmer la position de ce rendez-vous incontournable du circuit ITF/WTA féminin qui ambitionne devenir totalement WTA prochainement.

Lors de la conférence de presse de lancement du Engie Open Andrézieux-Bouthéon 42 © photo fournie par la Ville d’Andrézieux-Bouthéon

Et voici la 13e édition du Engie Open Andrézieux-Bouthéon, tournoi international de tennis féminin qui réunit 70 joueuses du circuit ITF/WTA, qui se déroulera du 23 au 29 janvier. Une édition qui portera chance à l’une d’entre elles, venant tenter de reprendre le titre acquis l’année dernière par la Roumaine Ana Bogdan. Doté d’un prize money de 60 000$, le tournoi forézien fait partie des rendez-vous importants de la saison. Un tournoi, initié par le Tennis Club d’Andrézieux-Bouthéon en 2011, succédant au Challenger 42, tournoi masculin du circuit Challenger qui s’est déroulé sur les courts d’Andrézieux-Bouthéon de 2000 à 2007. « Le Tennis Club d’Andrézieux-Bouthéon a su se faire une place importante dans le département en possédant sans doute les meilleures installations de la Loire et en organisant depuis de nombreuses années un tournoi international féminin réputé. » précise dans son dossier de présentation le club organisateur qui compte plus de 400 licenciés, accompagnés par trois coachs (Pierre-Guillaume Cassé, Charles Klein et Thibault Pollet) dont un directeur technique qui fut classé -4/6.

Monter au filet de la WTA

Si le tournoi est déjà un événement majeur du tennis féminin en France, le nouveau président du Tennis club d’Andrézieux-Bouthéon nourrit des ambitions importantes. « L’objectif dans les prochaines années est de faire progresser ce tournoi féminin (ITF/WTA) afin qu’il soit totalement WTA et de ce fait, attirer un plateau de joueuses exceptionnelles pour devenir le tournoi féminin n°1 de la région » lance Laurent Puig. Une volonté appuyée par le soutien de la municipalité andrézienne qui organise conjointement avec le club l’événement et qui apporte un soutien financier aux côtés d’autres partenaires tels que des collectivités locales (Région, métropole, département), les instances sportives du tennis (Fédération française de tennis et Ligue AuRA) et plusieurs sponsors privés (Engie et BNP notamment).

Concernant le programme, notons la présence d’une journée dédié au ParaTennis (24/01) ou encore un Kid’s day le 25/01.

Plus d’infos sur cette page.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter