L'actualité de Saint-Étienne et sa région

Le Musée des Verts se modernise

0
377 vues

Le Musée des Verts vient de rouvrir ses portes après deux mois de travaux. Ceux-ci ayant permis de donner un nouveau souffle à ses salles d’exposition en intégrant davantage de technologies au service de la visite, tout en revoyant une partie de la collection.

Des salles réaménagées avec davantage de modernité © NB / IF Saint-Etienne

Il figure parmi les sites touristiques les plus visités de notre département (il accueillait 30 000 à 50 000 visiteurs par an avant la crise sanitaire). Le Musée des Verts, inauguré en décembre 2013, vient de s’offrir un lifting pour ses 800 m². Deux mois de travaux ont été nécessaires pour remodeler l’intérieur du premier musée français consacré à un club de football. « Nous avons voulu rendre le parcours de visite encore plus immersif et ludique », annonce Laurent Chastellière, responsable du Musée des Verts. Partie notamment des remarques faites par les visiteurs, l’équipe du musée a sollicité plusieurs entreprises locales telles que les scénographes de l’Atelier des Charrons pour repenser les salles proposées au public. Une enveloppe de 400 000 euros a été consentie (dont la moitié financée par la Région Auvergne-Rhône-Alpes) afin de mener à bien ce projet de rénovation.

Ainsi, on retrouvera toujours les différentes espaces comme la salle présentant les fameux poteux carrés, ces derniers étant davantage mis en valeur avec l’ajout d’un hologramme, celle dédiée aux supporters légèrement agrandie, la salle de la Mercedes de Curkovic toujours présente mais présentant désormais aussi une grande panthère noire (ancien emblème du club) imprimée en 3D ou encore le bistrot des années 70 réagencé. Une zone dédiée à Robert Herbin a en outre été installée, afin de rendre hommage au Sphinx disparu le 27 avril 2020.

Nous avons voulu rendre le parcours de visite encore plus immersif et ludique

Laurent Chastellière, responsable du Musée des Verts.

30% de nouveaux objets présentés

Les nouveautés sont également à chercher du côté de l’ajout de davantage de technologies au cours de la visite. Ainsi, dès la porte d’entrée poussée, on découvre les portraits de tous les joueurs ayant porté le maillot vert défilant sur des écrans de manière chronologique, juste au-dessus de la banque d’accueil qui a elle-même été recentrée. Dans les salles, les vidéos, quiz et vitrines ont été repensés afin d’être plus accessibles et plus dynamiques qu’auparavant. En fin de parcours, une sphère permet de s’immerger à 360 degrés dans le stade Geoffroy-Guichard.

A noter aussi, la présentation de 30 % de nouveaux objets, à l’instar de maillots inédits. De quoi ravir notamment les habitués de cette institution muséale qui possède une très grande collection. « Le musée compte entre 10 000 et 15 000 pièces au total, selon la manière dont on qualifie le terme « pièce », explique Laurent Chastellière. Notre prochain chantier sera d’effectuer un inventaire précis de cette collection au cours de l’année 2022. » Cette dernière verra en parallèle l’arrivée d’une nouvelle exposition temporaire succédant ainsi à La Mine Verte, histoire de la formation à l’AS Saint-Etienne, actuellement toujours visible dans les couloirs du Musée des Verts.

Musée des Verts, situé dans l’angle sud-ouest du stade Geoffroy-Guichard
Tarifs de visite inchangés. Billetterie en ligne disponible sur cette page



Rédacteur en chef
Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter