Saint-Étienne
jeudi 7 juillet 2022
01:24
Soutenez IF

Le Ginkgo : plus de 9 000 m2 de bureaux inaugurés rue de la Montat

0
1593 vues

Lundi 7 mars, le promoteur immobilier Inovy, filiale du groupe Thomas S.A, inaugurait le Ginkgo, rue de la Montat. Un ensemble de 9 200 mètres carrés de bureaux, showrooms, et locaux d’activité. C’est le seul bâtiment privé très basse consommation labellisé Haute qualité environnementale 7 étoiles à Saint-Étienne.

Le Ginkgo
Entre 400 et 500 salariés travailleront au Ginkgo à terme. © JT

Lundi en fin de matinée, Inovy inaugurait 9 200 m² de bureaux, showrooms et locaux d’activité, situés rue de la Montat. Baptisé le Ginkgo, le bâtiment regroupe actuellement des entreprises comme Keranova, Suez, Aquila RH et Rubis Control, qui seront prochainement rejoints par la Carsat. Certaines parties sont réservées exclusivement à la location, tandis que d’autres le sont à l’achat. « Le Ginkgo, ce sont de multiples clients. Les premiers collaborateurs ont pris place en septembre 2021, a déclaré Jérôme Nuiry, PDG d’Inovy. C’est le premier bâtiment privé certifié HQE 7 étoiles sur Saint-Étienne. » Ainsi, le bâtiment rempli plus que les normes environnementales imposées à la construction. Parmi les entreprises d’ores et déjà installées, Keranova occupe près de 40 % de l’espace.

C’est le premier bâtiment privé certifié HQE 7 étoiles sur Saint-Étienne.

Jérôme Nuiry, PDG d’Inovy

La chirurgie oculaire de demain

L’entreprise stéphanoise, qui a conçu un traitement de la cataracte via un laser nouvelle génération, signe en effet une nouvelle étape dans son évolution, à travers cet emménagement. « Nos docteurs, ingénieurs, chercheurs, sont en train de finaliser cette machine unique au monde, qui a le potentiel de changer la chirurgie de la cataracte demain, » assure Fabrice Romano, PDG et fondateur de Keranova. Si la certification de l’appareil produit par la société a pris une année de retard en raison de la crise sanitaire, l’objectif reste bel et bien l’industrialisation au sein du Ginkgo. « Nous lancerons notre outil de production d’ici la fin de l’année, pour fabriquer en série, au rythme d’une à deux machines par jour. »

Ginkgo inauguration
Gaël Perdriau, entouré de Jérôme Nuiry, Jean-Pierre Berger, adjoint à l’urbanisme, Fabrice Romano, ainsi que de Barbara Falk, directrice régionale Auvergne-Rhône-Alpes de la Banque des Territoires. © JT

Un investissement de 20 millions d’euros

À terme, ce sont entre 400 et 500 salariés qui prendront leurs quartiers dans le Ginkgo, qui représente un investissement total de 20 millions d’euros. Un ouvrage salué par le maire de la ville et président de Saint-Étienne Métropole, Gaël Perdriau. « Le résultat est vraiment d’une très grande qualité, s’est-il enthousiasmé. Cette ville change sous nos yeux. Châteaucreux devient le second pôle tertiaire régional avec plus de 300 entreprises. En arrivant devant ce bâtiment, on sent tout de suite qu’ici, on va trouver de la concentration, de la respiration car il y a de l’espace, et de l’inspiration. Autrefois ville minière, Saint-Étienne est aujourd’hui une ville de trésors.»

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter