L'actualité de Saint-Étienne et sa région
S'inscrire à la Newsletter
S'inscrire à la Newsletter

Saint-Etienne Métropole pose 70 M€ sur la table pour les projets communaux

• 24 mars 2021 • Nicolas Bros
0
215 vues

Gaël Perdriau, président de Saint-Etienne Métropole (SEM), avait annoncé un grand plan de relance métropolitain en juin 2020 avec à la clé 320 millions d’euros au total. Jeudi dernier, la première phase de ce dernier (70 millions d’euros dédiés aux projets communaux) a été adopté à l’unanimité en conférence des maires.

Gaël Perdriau, au centre, accompagné par Nora Berroukèche, conseillère métropolitaine déléguée au plan de relance et Hervé Reynaud, 1er vice-président de SEM.

« Accélérer et proposer de nombreux projets, de créer de la richesse sur l’ensemble du territoire de Saint-Etienne Métropole, de soutenir l’activité de nos entreprises locales et à travers elle, l’emploi de nos concitoyens. » Voilà quelques-unes des motivations énoncées par le président de Saint-Étienne Métropole en point presse, jeudi dernier, afin d’appuyer l’aide de 70 M€ destinée aux communes membres de SEM dans le cadre du plan de relance métropolitain.

Cet appui financier se décompose en trois sous-parties :

  • un fonds de concours métropolitain doté de 53 millions d’euros, permettra de soutenir des projets d’équipements proposés par chaque commune de la Métropole. Ces dernières pourront présenter trois projets et ainsi bénéficier d’une aide globale de 3 millions d’euros. Une autre condition réside dans le fait que la commune doit porter a minima 20% du montant total de l’opération. Ces projets sont éligibles du 1er janvier 2021 au 31 décembre 2023. « Nous allons ainsi apporter un effet de levier qui pouvait manquer pour lancer certains projets, précise Gaël Perdriau. Les projets soutenus seront de véritables investissements et d’équipements urbains avec pour but d’améliorer les services publics »
  • 10 millions d’euros seront consacrés à une bonification de l’enveloppe voirie, avec comme règle pour les communes dont le montant de l’enveloppe voirie annuelle est inférieur à 80 000 euros, une bonification égale à 100 % du montant actuel. Une proportion qui passe à 50 % pour les autres. Cette bonification sera mobilisable pendant trois ans.
  • Enfin 7 millions d’euros viseront à permettre des rénovations de 134 ouvrages d’art répartis sur 42 communes de SEM. On trouve dans cette liste des ponts, des murs de soutènement, des puits, etc.
Partagez
Signaler une erreur

Signaler une erreur
J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

Laisser un commentaire
Sur Android
Sur iOS