L'actualité de Saint-Étienne et sa région
S'inscrire à la Newsletter
S'inscrire à la Newsletter

Sainthé ouvrira une boutique en septembre…. À Sainté

• Julie Tadduni
0
518 vues

Spécialisés dans la vente de thés et infusions, Sandrine et Thierry Fauvart, ouvriront bientôt leur première boutique physique sous les arcades, au mois de septembre. En parallèle, ils continueront d’être présents sur les foires, les marchés et les salons. 

Bientôt une boutique sous les arcades © Sainthé 

C’est en 2015 que Sandrine et Thierry Fauvart, passionnés de thés infusions, ont créé Sainthé. Depuis, ils vendent leurs produits sur les marchés, les foires et les salons, dans toute la France, ainsi que sur leur site Internet. « Nous sommes créateurs de thés en mettant au point nos propres mélanges, explique Sandrine Fauvart. Nous parcourons la France. En ce moment nous sommes sur les marchés du sud. Nous avons trois grands rendez-vous à Saint-Étienne : la braderie, la foire et le marché de Noël. » Le couple a également développé un site Internet sur lequel il est possible de commander, et ce sont eux qui livrent en personne à Saint-Étienne et dans ses alentours. 

Une embauche à venir

Initialement, le couple devait ouvrir sa boutique fin mai, à l’occasion de la fête des mères, mais le chantier a pris du retard en raison de la crise sanitaire. Et pas question de délaisser le marchés et foires. « Avec la crise sanitaire, il a fallu se réinventer et nous avons saisi l’opportunité de pouvoir ouvrir une boutique. Nous serons présents pour l’ouverture et la mise en route en septembre. Nous allons recruter une personne qui sera en charge de la boutique et quand nous l’aurons trouvé, nous serons plus sereins pour reprendre la route au mois d’octobre. Et nous serons bien sûr de retour pour le marché de Noël, fin novembre. » 

Avec la crise sanitaire, il a fallu se réinventer et nous avons saisi l’opportunité de pouvoir ouvrir une boutique.

Du bio et des thés d’exception

Sandrine et Thierry Fauvart avait lancé une campagne de crowdfunding Ulule, qui n’a pas rencontré le succès escompté. « Heureusement, l’ouverture n’en était pas dépendante car avec ce qui s’est passé depuis un an, les gens ont eu du mal à se mobiliser. Cela aurait simplement été un plus ». Les habitués retrouveront en boutique leurs mélanges habituels, vendus en sachets de 100 grammes. Mais la nouveauté sera une gamme de thés bios et de thés d’exceptions vendus au poids, dans des boîtes que les clients pourront rapporter pour à nouveau faire le plein, dans un souci d’écologie. Sandrine et Thierry poursuivront également la livraison. 

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS