L'actualité de Saint-Étienne et sa région

En déplacement dans la Loire, Gérald Darmanin fait des annonces et défend le quinquennat Macron

0
432 vues

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, était en déplacement dans la Loire, à la veille de réveillon de Noël, suite à l’invitation du député ligérien LR Dino Cinieri. Ce dernier avait interpellé le ministre à l’Assemblée nationale après l’incendie de trois voitures de police les 12 et 14 décembre derniers devant le commissariat de Firminy.

Gérald Darmanin, ici devant le commissariat de police de Firminy, où trois véhicules de police ont été incendiés mi-décembre © NB / IF Saint-Etienne

Ce jeudi 23 décembre en fin d’après-midi, c’est une visite en trois temps qu’a effectuée dans la Loire Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur.

Un soutien aux policiers de l’Ondaine

Tout d’abord du côté de Firminy, dans le commissariat de la ville devant lequel trois véhicules de police avaient été incendiés en milieu de mois. Une visite ponctuée par un échange avec les policiers de la brigade spécialisée de terrain, une unité mise en place dans le cadre du dispositif Quartier de Reconquête Républicaine (QRR). Lors de ses échanges avec les fonctionnaires, le ministre a souhaité leur apporter son soutien et constaté « l’excellent travail [qu’ils effectuent] ici, puisque l’on a doublé le nombre d’interpellations pour trafic de drogue en une année ». Il a également assuré aux policiers que du nouveau matériel leur serait fourni au cours du premier trimestre 2022, notamment des gilets tactiques ignifugés ou encore des bâtons télescopiques.

Gérald Darmanin, micro tendu à sa sortie du commissariat de Firminy, à propos de la situation de la police nationale dans l’Ondaine

Les propos du ministre sont rassurants […] S’il y a des besoins complémentaires […] je me ferai à nouveau le porte-parole des élus pour faire remonter les demandes.

Dino Cinieri, député de la Loire

A sa sortie du commissariat, à la question récurrente du manque d’effectifs dans la CSP de l’Ondaine, le ministre a défendu le bilan du quinquennat d’Emmanuel Macron tout en indiquant l’arrivée de nouveaux fonctionnaires prochainement. « Grosso modo, dans le quinquennat du président de la République, c’est une quinzaine de policiers supplémentaires, soit un quart des effectifs, qui auront été augmentés ici dans cette circonscription de police. » Des annonces qui satisfont le député LR de la 4e circonscription de la Loire, Dino Cinieri, qui avait invité le ministre à venir rencontrer les policiers et les élus à Firminy. « Les propos du ministre sont rassurants, le matériel supplémentaire a été commandé et sera livré début 2022 et trois fonctionnaires de police supplémentaires devraient arriver l’année prochaine, annonce le député. Ce qui est pris est pris et n’est plus à prendre. S’il y a des besoins complémentaires, avec les élus de la vallée de l’Ondaine et quelle que soit leur couleur politique, je me ferai à nouveau le porte-parole des élus pour faire remonter les demandes. »

Réaction de Dino Cinieri suite à la visite de Gérald Darmanin au commissariat de Firminy

Grosso modo, dans le quinquennat du président de la République, c’est une quinzaine de policiers supplémentaires, soit un quart des effectifs, qui auront été augmentés ici dans cette circonscription de police.

Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur

L’engagement de 120 policiers nationaux supplémentaires à Saint-Etienne sera tenu

Deuxième étape du ministre, le bureau du maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau. Ce dernier attendait de pied ferme Gérald Darmanin, également sur la question des effectifs de police, ayant indiqué à plusieurs reprises la nécessité d’accueillir cent policiers nationaux supplémentaires. Au cours d’un entretien d’une quarantaine de minutes, le ministre a assuré à l’édile stéphanois de l’arrivée de renforts à Saint-Etienne. « Le ministre de l’Intérieur m’a confirmé que l’engagement de 120 policiers nationaux supplémentaires annoncé en 2016 serait tenu, explique Gaël Perdriau. Ainsi aux 50 policiers nationaux supplémentaires en poste en 2021, 20 de plus arriveront en 2022 et les suivants d’ici 2024 en raison du temps nécessaire de leur formation en école de police. » Des annonces qui réjouissent le maire, qualifiant ses échanges avec le ministre de « constructifs ».

Gérald Darmanin à propos de la demande d’effectifs de police nationale supplémentaires à Saint-Etienne

Dernière étape de la visite ligérienne de Gérald Darmanin, le commissariat central du cours Fauriel. Ce dernier, en travaux depuis quelques mois, a accueilli pendant une heure le ministre. L’occasion pour le premier flic de France d’échanger avec la brigade anticriminalité ou encore les policiers en charge de la lutte contre le trafic de stupéfiants.

Rédacteur en chef
Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter