Saint-Étienne
samedi 13 août 2022
20:40
Soutenez IF

Connect’Toit : Habitat & Métropole prolonge sa convention avec Face Loire

0
600 vues

Initiée au mois de décembre dernier, la convention Connect’Toit, signée entre Habitat & Métropole et Face Loire, vise à mener des actions de formation auprès de ses locataires afin de lutter contre l’illectronisme. Une initiative reconduite ce jour jusqu’au mois de janvier 2023.

Xavier Magat, directeur de Face Loire et Marie-Laure Vuittenez, directrice générale d’Habitat & Métropole ont signé pour une reconduction du dispositif jusqu’au mois de janvier 2023. © JT

Au mois de décembre dernier, la Fondation Agir Contre l’Exclusion dans la Loire (Face) et Habitat & Métropole signait la convention Connect’Toit. Grâce à cette dernière, des médiateurs numériques en service civique ont pour mission d’accompagner et de former les locataires à la création puis à l’utilisation de leur espace client sur l’agence virtuelle d’Habitat & Métropole. Après un bilan plutôt positif, le dispositif a été reconduit ce jour, jusqu’au mois de janvier prochain.

Plus de 3 800 comptes créés 

Si l’objectif des 5 000 comptes créés n’a pas été atteint, les partenaires sont néanmoins satisfaits de l’avancée du dispositif, de son accueil par la population et de l’impulsion générée. « Cela permet aux locataires d’accélérer les processus administratifs entre eux et nous, explique Marie-Laure Vuittenez, directrice générale d’Habitat & Métropole. Sur 18 000 locataires, nous avions pour ambition la création de 5 000 comptes. Cette démarche s’inscrit dans la lutte contre l’illectronisme. » In fine, 3 806 comptes qui ont vu le jour, dont 643 directement par les médiateurs numériques.

Cela permet aux locataires d’accélérer les processus administratifs entre eux et nous

Marie-Laure Vuittenez, directrice générale d’Habitat & Métropole

Un nouvel objectif

Grâce à ce bilan, les partenaires ont pu identifier qu’il y avait un équilibre entre le nombre de refus et d’adhésions. Sans surprise, on constate que plus la population est vieillissante, plus les refus augmentent. Ainsi, 1/3 des inscrits ont moins de 40 ans. Avec le prolongement de cette convention, ils espèrent la création de 1 000 comptes supplémentaires grâce aux campagnes, et aux différents acteurs. Avec, pour les différentes parties, « toujours la volonté de travailler avec des jeunes en service civique », précise Xavier Magat, directeur de Face Loire.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter