L'actualité de Saint-Étienne et sa région
S'inscrire à la Newsletter
S'inscrire à la Newsletter

Sainté, Super Size Me ?

• 12 janvier 2021 • Nicolas Bros
0
611 vues

Le « jeune média santé et bien-être » A contre corps vient de publier son classement Malbouffe 2021, recensant le rapport entretenu entre les 32 plus grandes villes françaises et les fast-foods. Cet état des lieux de la malbouffe en France n’épargne pas Saint-Étienne, qui pourtant ne s’en sort pas si mal que ça…

À Sainté, mangerait-on finalement plus de salades que de burgers ou de tacos ? Pas sûr… Cependant, le 6e classement Malbouffe montre que la préfecture ligérienne n’est pas la pire en matière d’offres de junk food. Avec pour objectif « d’alerter sur le gain de terrain des géants de la malbouffe et d’inciter les métropoles à répondre et de trouver des solutions concernant ce mode d’alimentation, principal vecteur d’obésité chez les jeunes », l’étude menée par le site A contre corps dresse un état des lieux de la restauration rapide dans les 32 plus grandes villes de France. Elle se base sur la présence ou non des principales enseignes de fast-food dans ces cités.

Saint-Étienne 27e sur 32, Lyon 16e…

Saint-Étienne figure à une place relativement rassurante dans ce classement, puisque la ville occupe la 27e place. Dans la cité forézienne, on peut trouver par exemple deux McDonald’s, deux Quick, un Burger King ou encore deux Subway et Domino’s Pizza. Mais on ne trouve pas de Starbucks, de Pizza Hut et plus de Brioche Dorée.

La première place de ce palmarès plutôt grassouillet est occupé par Bordeaux. Nos voisins lyonnais figurent à la 16e place, Clermont-Ferrand à la 13e place et Grenoble à la 22e.

Pour retrouver l’étude complète, rendez-vous sur cette page.

Partagez
Signaler une erreur

Signaler une erreur
J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

Laisser un commentaire
Sur Android
Sur iOS