L'actualité de Saint-Étienne et sa région

Le Département déploie 7,8 millions d’euros pour la filière forêt-bois

0
452 vues

Neuf dispositifs composent le nouveau plan filière forêt-bois du Département de la Loire. Ces outils permettant de mobiliser 7,8 M€ sur les six années à venir pour le reboisement des massifs, l’aide à l’achat de terres ou le soutien à la création d’entreprises et à l’innovation dans le secteur.

Dans le Pilat © JT / If Saint-Etienne

Dans la Loire, la forêt couvre 31 % de la surface, soit 147 000 hectares. 96 % de ces forêts sont privées. Les plantations sont composées de 63 % de conifères et 37 % de feuillus. L’activité forêt-bois occupe 1 900 entreprises, représentant 7 000 emplois et 740 M€ de chiffre d’affaires. Un ensemble de données qui confère à cette filière une place importante dans la Loire. Le Département, qui peut intervenir directement dans deux secteurs d’activité que sont l’agro-alimentaire et la filière bois-forêt, a présenté mardi dernier son troisième plan* pour cette dernière. Pour les six prochaines années, ce sont 7,8 millions d’euros qui seront investis pour aider les différents acteurs de la forêt et du bois ligériens.

Des aides destinées aux territoires, aux sylviculteurs et aux entreprises

Un programme allant jusqu’en 2027 qualifié de « très ambitieux » par Chantal Brosse, la vice-présidente du Département chargée de l’agriculture. Il comporte neuf dispositifs, déclinés en trois volets : trois dispositifs à destination des territoires, quatre pour les sylviculteurs et deux orientés vers les entreprises. On retrouve par exemple, la possibilité de créer un contrat territorial forestier avec les EPCI – le premier a été mis en place avec la Communauté de communes des Monts du Pilat -, permettant de subventionner à hauteur de 6 500 euros/an un poste d’animateur, un soutien en faveur de l’acquisition de foncier pour les jeunes sylviculteurs ou encore une nouvelle aide à l’installation de jeunes entrepreneurs de travaux forestiers via notamment un soutien à l’achat de nouveaux matériels. Différents outils départementaux permettant très souvent de débloquer d’autres aides provenant de la Région, mais également de l’Europe.

Jean-François Chorain, conseiller départemental délégué chargé du soutien à la filière bois, Georges Ziegler, président du Département de la Loire et Chantal Brosse, vice-présidente chargée de l’agriculture lors de la présentation du nouveau plan filière forêt-bois © NB / IF Saint-Etienne

Au-delà du simple soutien financier, cette batterie d’actions traduit également la volonté de l’institution de rendre plus visibles les métiers de la filière forêt-bois auprès des jeunes. « Notre mission est de préparer la forêt pour les générations futures, explique Jean-François Chorain, conseiller départemental délégué chargé du soutien à la filière bois. La gestion de la forêt est une question importante, avec de nombreux métiers d’avenir. Il est important de rappeler également un point, chaque année, on prélève moins de la moitié de la croissance de la forêt. Il faut donc faire attention aux idées reçues. »

L’ensemble des dispositifs du plan filière forêt-bois 2021/2027 du Département de la Loire et les contacts pour les personnes intéressées sont disponibles sur cette page.

*lors du plan précédent courant de 2014 à 2020, 280 dossiers ont été instruits, permettant le reboisement de quelque 800 hectares, la mise en place de 22 nouveaux kilomètres de voiries en forêt et la rénovation de 100 kilomètres de ces voiries forestières.

Rédacteur en chef
Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter