Saint-Étienne
dimanche 23 juin 2024
21:10
Soutenez IF

Obut augmente sa productivité via sa nouvelle ligne de découpage, chauffage et forgeage

0
1560 vues

L’entreprise Obut, installée à Saint-Bonnet-le-Château et spécialisée dans la fabrication de boules de pétanque, va mettre en fonctionnement une nouvelle ligne de découpage, chauffage et forgeage d’ici à septembre. Avec ce nouvel équipement, l’entreprise pourra anticiper les périodes d’entretien et de maintenance afin de produire toujours autant et ainsi limiter les ruptures de stock.

« Cette nouvelle ligne ne nous fera pas développer notre CA car nous sommes sur un marché de niche, de renouvellement et stable mais l’objectif est bien de conforter notre capacité de production et d’anticiper des développements de marché si besoin » lance Romain Souvignet, CEO de la société Obut. Avec un investissement d’environ 3 millions d’euros, cette presse équipée d’un système utilisé en Formule 1, récupérant l’énergie à la remontée du coulisseau puis la réinjecter à la descente, va permettre à la société de retrouver l’usage de deux lignes. Depuis 2021, les équipes d’Obut ne travaillaient plus que sur une seule ligne, étant donné que l’une des presses de forge avait cassé.

Cette nouvelle ligne ne nous fera pas développer notre CA car nous sommes sur un marché de niche, de renouvellement et stable mais l’objectif est bien de conforter notre capacité de production et d’anticiper des développements de marché si besoin

Romain Souvignet, CEO d’Obut

De 10/12 coquilles à la minute à 25

Si l’objectif de la mise en place de cet outil innovant n’est pas une croissance de son chiffre d’affaires, la société Obut vise surtout à augmenter le confort pour sa production. « Pour ce qui est de la productivité, nous passons d’environ 10/12 coquilles par minute à 25 coquilles par minute, ce qui nous permet d’être plus confortable pour anticiper les périodes d’entretien et de maintenance » explique le gérant. Une presse nouvelle génération qui entraîne également l’embauche d’un nouveau salarié pour la société créée en 1955. « Les étapes s’enchaînent sans rupture de la découpe jusqu’à la forge, nous allons diminuer les manipulations de pièces, mais nous créons un poste d’outilleur pour les outils à préparer, entretenir, contrôler et positionner sur la presse lors de la forge de la coquille ». Une nouvelle installation qui devrait apporter également d’autres bénéfices à la société forézienne. « Cette nouvelle ligne va apporter également plus de confort en temps de travail à nos équipes, tout en réduisant nos dépenses d’énergie, mais aussi répondre mieux en quantités à nos clients pour limiter les ruptures de stocks en pleine saison. » Chaque année, Obut produit, dans ses ateliers de 12 000 m² situés à Saint-Bonnet-le-Château, quelque deux millions de boules dont 20 % sont exportées au Japon, en Allemagne et Espagne.

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur

    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Recevoir la newsletter
    IF Saint-Étienne