L'actualité de Saint-Étienne et sa région
S'inscrire à la Newsletter
S'inscrire à la Newsletter

La salle omnisports de la plaine Achille sélectionnée pour être un « vaccinodrome »

• Nicolas Bros
0
716 vues

Le maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau, a réuni la cellule de coordination de la ville de Saint-Etienne et de Saint-Etienne Métropole en fin de semaine dernière. Plusieurs décisions ont été actées dont la mise à disposition de la salle omnisport de la plaine Achille comme grand centre de vaccination permettant jusqu’à 2 500 vaccinations par jour dès le 10 avril ou encore de nouveaux dépistages gratuits.

Jeudi et vendredi derniers, Gaël Perdriau a réuni la cellule de coordination de la ville de Saint-Etienne et de Saint-Etienne Métropole. Cette dernière réunissant notamment Patrick Michaud, adjoint au maire chargé de la santé publique et Laura Ciniéri, conseillère municipale déléguée à la santé, a pris plusieurs décisions suite aux annonces d’Emmanuel Macron :

  • la mise à disposition de la salle omnisport municipale de la plaine Achille en tant que « vaccinodrome« . « Proposition retenue, précise l’édile, avec une ouverture prévue par la préfecture de la Loire, le 10 avril. » L’objectif affiché par le gouvernement est d’administrer jusqu’à 2 500 doses de vaccin par jour dans une salle de 1 000 m². « Ce qui sera parfaitement réalisable dans la salle omnisport municipale de la plaine Achille à Saint-Étienne, si le nombre de doses est, lui, suffisant » , précise Gaël Perdriau.
  • de nouveaux tests gratuits pour la population. En complément de la Bourse du travail, des tests PCR peuvent être effectués gratuitement à la Maison du projet, située rue Louis Braille, dès ce mardi, comme tous les jours de la semaine (sauf samedi et dimanche), de 9h à 12h. De plus, le bus de test, déjà utilisé lors de la dernière grande campagne de tests, est redéployé toute la semaine : sur les marchés de Carnot, Jacquard, Bellevue, Montreynaud, La terrasse, Terrenoire, les quartiers du Soleil, Fourneyron, Hôtel de ville, Jean-Jaurès et le parvis de la gare de Châteaucreux.
  • L’accueil des enfants de personnels prioritaires* assurés dès aujourd’hui. Pour les crèches municipales, celles de Sirainette (4 rue Barrouin) et de Comédie (rue Polignais) accueillent les enfants du lundi au vendredi de 7h30 à 19h00. Côté école élémentaire et maternelle, du mardi 6 avril au vendredi 9 avril, la Ville et l’Education nationale ont choisi cinq écoles : Paule et Joseph Thiollier, Gaspard Monge, Montchovet, Solaure et Saint-Victor bourg. Les parents concernés ont été informés par les directeurs des écoles de leurs enfants afin de connaître lequel des cinq établissements scolaires peut les accueillir. Enfin, pendant les prochaines vacances scolaires, du 12 au 23 avril, les enfants des personnels prioritaires pourront être accueillis à l’espace Boris Vian dès le 12 avril. « D’autres pourront aussi ouvrir en fonction de la demande exprimée » précise la Ville. L’espace Info Jeunes au sein de la Comète, reste ouvert pour accueillir et aiguiller les étudiants.
    Les parcs sports de Méons et l’Etivallière demeurent également ouverts.

Pour plus d’informations sur ces différents sujets, vous pouvez joindre Saint-Etienne bonjour au 04 77 48 77 48


*Les professionnels indispensables à la gestion de l’épidémie pour lesquels une solution d’accueil doit être proposée :

  • Tous les personnels des établissements de santé ;
  • Les biologistes, chirurgiens-dentistes, infirmiers diplômés d’Etat, médecins, masseurs kinésithérapeutes, pharmaciens, sages-femmes ;
  • Tous les professionnels et bénévoles de la filière de dépistage (professionnels en charge du contact-tracing, centres de dépistage, laboratoires d’analyse, etc.) et de vaccination (personnels soignants et administratifs des centres de vaccination, pompiers), ainsi que les préparateurs en pharmacie ainsi que les ambulanciers;
  • Les agents des services de l’État chargés de la gestion de la crise au sein des préfectures, des agences régionales de santé et des administrations centrales, ainsi que ceux de l’assurance maladie chargés de la gestion de crise ;
  •  Tous les personnels des établissements et services sociaux et médico-sociaux suivants : EHPAD et EHPA (personnes âgées) ; établissements pour personnes handicapées ; services d’aide à domicile (personnes âgées, personnes handicapées et familles vulnérables) ; Services infirmiers d’aide à domicile ; lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé ; appartements de coordination thérapeutique ; CSAPA et CAARUD ; nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus ;
  • Tous les personnels des services de l’aide sociale à l’enfance (ASE) et de la protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les établissements associatifs et publics, pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et d’interventions à domicile (TISF) et les services de prévention spécialisée ;
  •   Les enseignants et professionnels des établissements scolaires, les professionnels des établissements d’accueil du jeune enfant, les assistantes maternelles ou les professionnels de la garde à domicile, les agents des collectivités locales, en exercice pour assurer le service minimum d’accueil.
  • Les forces de sécurité intérieure (police nationale, gendarmerie, surveillant de la pénitentiaire)
Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS