Saint-Étienne
mardi 6 décembre 2022
07:25
Soutenez IF

Une deuxième épicerie solidaire AGORAé à Saint-Etienne

0
2121 vues

Une seconde épicerie solidaire AGORAé a ouvert ses portes le 13 janvier dernier à Saint-Etienne. Une structure portée par la Fasee (Fédération des Associations de Saint-Etienne Etudiante) et qui permet aux étudiants en situation de précarité de bénéficier de produits alimentaires et d’hygiène à des prix allant jusqu’à 20 % maximum des prix standards du marché.

Les épiceries solidaires AGORAé permettent aux étudiants en situation de précarité de bénéficier de produits alimentaires à prix réduits © photo fournie par la Fasee

Sa grande sœur a été créée en avril 2014 sur le campus Tréfilerie de l’université Jean Monnet de Saint-Etienne (33 rue du 11 Novembre) et permet, chaque année, à 150 étudiants précaires de bénéficier de produits alimentaires et d’hygiène à prix très réduits. Ces derniers n’excédant pas 20 % des prix standard du marché. L’AGORAé vient d’inaugurer sa seconde antenne stéphanoise, au 7 rue Borie. Portée par la Fasee, cette épicerie solidaire et sociale fait partie d’une trentaine d’adresses au fonctionnement similaire à travers l’Hexagone, et centralisées par la Fage (Fédération des associations générales étudiantes). Une initiative nationale déclinée en locale, qui a vu, avec la crise sanitaire, son activité encore davantage justifiée. « Pendant la période Covid, nous avons pu apporter une aide à parfois plus de 600 étudiants par semaine », avance Alexia Roche, présidente de la Fasee.

Pendant la période Covid, nous avons pu apporter une aide à parfois plus de 600 étudiants par semaine.

Alexia Roche, présidente de la Fasee
© Fasee

Les packs mensuels à Tréfilerie et l’épicerie « libre-service » rue Borie

Avec cette seconde ouverture, c’est une nouvelle organisation qui se met en place entre les deux adresses. Tout ceci, en permettant « une diversification des actions de la Fasee pour tous les étudiants, précise la présidente. Dans le local du campus Tréfilerie, nous multiplierons les distributions de packs mensuels d’aides alors que celui situé rue Borie sera consacré à l’épicerie en « libre-service » et constituera un lieu de vie étudiant. » L’AGORAé a pu ouvrir un autre lieu d’accueil grâce au soutien de nombreux acteurs publics et privés locaux* mais aussi à l’investissement de ses équipes dont deux permanents et une dizaine de bénévoles.

Malgré cette ouverture qui s’impose comme un signal de développement et de l’importance d’une telle structure pour le monde estudiantin stéphanois, l’association rappelle que les difficultés sont plus que jamais encore présentes pour les étudiants. « Les difficultés étudiantes ne seront pas totalement annulées par ce projet, précise la Fasee par communiqué. De même, les 20 % d’étudiants français se sentant en situation de précarité ne trouveront pas une aide suffisante auprès des AGORAé ». Une conclusion qui laisse la place à de nouvelles actions.

Pour profiter des deux AGORAé de Saint-Etienne, un étudiant doit déposer un dossier auprès de la Fasee. Rendez-vous directement dans une des deux épiceries solidaires ou bien envoyez un message à cette adresse : contact@fasee.fr.

Lors de l’inauguration de la seconde épicerie solidaire AGORAé de Saint-Etienne, vendredi 21 janvier 2022 © Fasee


* La Ville de Saint-Etienne, le Département de la Loire, la Préfecture, le CROUS Lyon-Saint-Etienne, Natra, le Crédit Agricole et les fondations de l’Université Jean Monnet, Rose des Vents et Carrefour.

Rédacteur en chef
Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter