Saint-Étienne
samedi 13 août 2022
20:10
Soutenez IF

Les questions sur la prochaine saison de l’ASSE

0
687 vues

Le chaudron veut de nouveau vibrer © Pixabay, CC0 

La descente actée, l’AS Saint-Étienne doit désormais se river vers le championnat de Ligue 2 qui attend tout un club et toute une ville. Il faudra rapidement digérer cette saison laborieuse et cette fatalité sportive, logiquement liée à une descente aux enfers programmée du club depuis de nombreux mois. Dans le passé, d’autres clubs de renom ont connu une double descente jusqu’en nationale. Ce fut notamment le cas de Metz dernièrement. Pour l’anecdote, le club mosellan est également descendu cette saison et va affronter Saint-Étienne au cours de la saison. 

Avec l’arrivée de Laurent Batlles à la tête de l’équipe, l’idée d’une potentielle reprise économique et d’autres enjeux sportifs prépondérants, que faut-il se demander avant la reprise de la Ligue 2, programmée pour le club, à Dijon le 30 juillet 2022 ?

L’ASSE peut-elle remonter ? 

Sous-estimer le niveau de la Ligue 2 n’est jamais une bonne chose. Club phare en France et bourreau de « Sainté » lors de son dernier match, l’AJ Auxerre a par exemple dû attendre 10 ans avant de retrouver la L1. 

Avant de vouloir retrouver l’élite et des clubs de renom comme l’AS Monaco ou le Paris Saint-Germain, précurseur dans le monde du eSport mais surtout dominateur ultime en France et désormais dirigé par Galtier, l’ancien de la maison verte, Saint-Étienne devra assurer l’essentiel. Les six points (dont trois de sursis) de suspension infligés par la commission de discipline suite aux incidents ayant suivi la défaite en barrage d’accession face à Auxerre pèseront lourd dans la balance, dès le début de saison. 

Lorsque l’on sait que la montée se joue généralement à peu de choses en Ligue 2, deux victoires d’écart peuvent s’avérer préjudiciables. L’entame de championnat va donc être primordiale pour les Verts et leur nouvel entraîneur, Laurent Batlles. 

Quel système va adopter Batlles ? 

Éminent joueur de Ligue 1 ayant d’ailleurs terminé sa carrière du côté de Saint-Étienne, Laurent Batlles s’est révélé être un entraîneur aussi perspicace que le milieu qu’il était sur les pelouses hexagonales. Popularisé à ce poste du côté de Troyes, il avait jugé que la Ligue 2 était un excellent laboratoire. 

Non soucieux de permettre à certains jeunes talents de mettre le pied à l’étrier, la nomination de Batlles à ce poste a tout d’une bonne nouvelle pour recréer une dynamique au sein du club et ainsi, mettre en avant le centre de formation de l’Étrat. 

Le natif de Nantes a pris l’habitude d’évoluer sous un système longtemps jugé révolutionnaire : le 3-4-3. Sa mise en place est venue de l’immense Cruyff et reprise par l’un de ses disciples, Van Gaal. Ce jeu prône une possession forte et surtout, la prise d’espaces permanente. Elle requiert de ce fait, beaucoup d’efforts de la part des joueurs. Ils n’auront d’autre choix que de faire le maximum pour convaincre aux plans de Batlles et surtout, remettre le club dans le droit chemin. 

L’ASSE va redécouvrir la Ligue 2 © Pixabay, CC0

Le club va-t-il se faire racheter durant la saison ? 

Le ridicule ne tue pas, fort heureusement pour Bernard Caïazzo et Roland Romeyer, sans cesse décriés par les observateurs du football national et pire… Leurs propres supporters. Alors que le dossier de rachat établi par l’Américain David Blitzer semblait être validé, les deux co-présidents du conseil de surveillance ont une fois de plus resserré la vis en faisant capoter un rachat qui semblait enfin acté. 

Ce feuilleton long de plusieurs mois promet donc de continuer à mesure des prochains mois. Sans aucun doute, aucun rachat ne sera acté avant la reprise de la saison et après avoir charmé tous les continents, toutes les bourses et tous les fonds d’investissement, les deux protagonistes finissent par fatiguer tout le monde. 

Il y a fort à parier que la Ligue de football professionnel vienne réellement s’occuper des négociations et faciliter un rachat d’ici la saison. Cependant et à la vue des événements récents, il semble impératif que l’aspect sportif revienne sur le devant de la scène à l’ASSE. Enfin ? 

Partagez
Signaler une erreur

    Signaler une erreur
    J'accepte de transmettre les informations personnelles saisies ci-dessus afin que mon signalement soit traité par IF MEDIA.

    Laisser un commentaire
    Sur Android
    Sur iOS
    S'inscrire à la Newsletter